Prions et apoptose neuronale : étude des mécanismes moléculaires et cellulaires précoces

par Julie Carimalo

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Marie-Christine Miquel.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les maladies à prions se caractérisent par la mort apoptotique des neurones centraux et par l’accumulation cérébrale d’une forme anormale de la PrPC appelée PrPSc. Nos travaux concernent les phases précoces de l’apoptose, cibles thérapeutiques potentielles. Nos expériences de co-culture d’astrocytes infectés et de neurones exprimant ou non la PrPC, démontrent que la présence de la PrPC neuronale homologue est indispensable à la neurotoxicité associée à l’infection, et potentialisée par contact direct entre neurones et astrocytes. De plus, l’infection augmente la sensibilité neuronale à un stress par le glutamate ou les radicaux libres. Nous montrons l’activation subséquente du module JNK/c-Jun lors de l’apoptose induite par un peptide modèle (PrP106-126) et après infection par les prions dans des neurones en culture. Enfin, nous décrivons des altérations neuritiques précoces qui pourraient être responsables de dysfonctionnements neuronaux à l’origine des premiers signes cliniques ;

  • Titre traduit

    Prions and neuronal apoptosis : early molecular and cellular mechanisms study


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([345] p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 285-345. 700 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2007 309
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.