Système auto-adaptatif générique pour le contrôle de robots ou d'entités logicielles

par Mickaël Camus

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Alain Cardon.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les besoins concernant l’autonomie et la flexibilité sont grandissants. Les systèmes de contrôle et d’information se doivent d’être de plus en plus génériques, adaptables et autonomes afin d’augmenter au mieux la valeur ajoutée d’un groupe travaillant dans différents secteurs comme l’aéronautique, l’aérospatiale, l’automobile, le ferroviaire, la robotique, la gestion ou l’aide à la décision. Cette thèse propose un modèle de système auto-adaptatif et défend le fait qu’une entité autonome adaptative fonctionne selon une boucle systémique à organisation complexe, en évoluant dans un environnement non stable. Ces recherches se basent sur l’informatique avec notamment les systèmes multi-agents et la robotique, les neurosciences et la composition du système nerveux, les systèmes complexes, ainsi que la psychanalyse pour toute la modélisation de l’appareil psychique humain. La solution proposée est un système auto-adaptatif pour le contrôle de groupes d’entités hétérogènes. Ce système est un planificateur dynamique de processus qui permet la programmation par morphologie en se basant sur des liaisons entre des connaissances et des objectifs en général complètement intégrés dans ces liaisons. Les expérimentations ont montré que le système s’organise de bonne manière afin de respecter les objectifs par entités ou par groupes. Elles ont aussi montré que le système est totalement générique dans le cas où l’ontologie et les objectifs sont modifiés. Ce système auto-adaptatif permet de prendre en compte de manière différente la plupart des problématiques du traitement de l’information en ce qui concerne les logiciels de prise de décision, les systèmes d’exploitation, la robotique, mais aussi d’amener de nouveaux outils pour l’étude du comportement humain dans différents milieux. Un point essentiel de ce système est qu’il constitue une base computationnelle de la conscience artificielle qui permettra d’évoluer vers un système informationnel homogène générant des représentations pour son compte et complètement adapté à l’environnement de communication humain.

  • Titre traduit

    Generic auto-adaptative system for the control of robots or software entities


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (209 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 163-168. 86 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2007 308
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.