Approche diagnostique et pronostique dans les tumeurs gliales : de l'immunohistochimie à l'hybridation génomique comparative

par Audrey Rousseau

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Jean-Yves Delattre.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les 2 principaux types de tumeurs gliales sont les gliomes diffus et les épendymomes. L’étude immunohistochimique de l’expression de marqueurs de lignage astrocytaire (GFAP, YKL-40, ApoE) et oligodendroglial (Olig2, Sox10, ASCL1, NKX2-2) a porté sur 55 gliomes diffus. Les molécules GFAP, YKL-40, ApoE, ASCL1 et NKX2-2 permettaient de distinguer les oligodendrogliomes des astrocytomes et représentent donc des marqueurs tumoraux prometteurs. Les anomalies les plus fréquentes détectées en CGH array dans 45 épendymomes étaient un gain des chromosomes (chr) 7, 9, 12, 15, et une perte du chr22. L’association de ces 5 altérations était corrélée aux épendymomes médullaires tandis que les formes myxopapillaires du cône présentaient un profil génomique caractéristique, associant un gain des chr5, 7, 9, 16 et 18. L’identification d’altérations génomiques spécifiques d’un siège tumoral donné suggère que les épendymomes issus de régions différentes représentent des maladies génétiquement distinctes

  • Titre traduit

    Diagnostic and prognostic approach in glial tumors : from immunohistochemistry to comparative genomic hybridization


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (271 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 245-271. 390 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2007 256
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.