Modèles d’auto-organisation pour l’émergence de formes urbaines à partir de comportements individuels à Bogotà

par Javier Gil Quijano

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Alexis Drogoul.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .


  • Résumé

    L'objectif principal de notre travail est de reproduire l'évolution de la distribution de la population d'une ville. Le parti pris est de privilégier une vision synthétique de la ville. Notre approche se fonde sur une modélisation de l’interaction entre un niveau intermédiaire (constitué par des groupes sociaux et des types d’habitat) et un niveau individuel (constitué par des ménages et des logements). Pour représenter l'évolution de la population de la ville et du parc du logement à la différence des approches classiques de microsimulation, nous privilégions une approche globale : nous considérons des règles générales d'évolution basées sur des quotas de ménages et de logements. À partir de ces principes, nous avons développé un modèle de simulation multi-agent basé sur la concurrence entre groupes sociaux pour des groupes de logements libres, dans un marché du logement. Nous avons utilisé ce modèle pour reproduire l'évolution de la distribution de la ville de Bogota (1973-1993).

  • Titre traduit

    Models of self-organisation for the emergence of urban forms starting from individual behaviors in Bogotà


  • Résumé

    The main objective of our work is to reproduce the evolution of the distribution of a urban population. We focus on a synthetic vision of the city. Our approach is based on modeling interactions between an intermediate level (constituted by social-groups and types-of-habitat) and an individual level (constituted by households and residences). Unlike traditional approaches of microsimulation we privilege a global solution to represent the evolution of the population of the city and the housing stock : we consider general rules of evolution based on quotas of households and residences. Starting from these principles, we developed a model of multi-agent simulation. This model is based on competition between social groups for free groups of residences, into a market of housing. We made use of this model to reproduce the evolution of the distribution of Bogota city between 1973 and 1993.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (311 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 295-311. 204 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Available on site in the applicant institution
  • Cote : T Paris 6 2007 211
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.