Caractères de planètes extrasolaires : des @observations de planètes géantes en transit aux modèles de planètes de taille terrestre

par David Ehrenreich

Thèse de doctorat en Astrophysique et instrumentations associées

Sous la direction de Alain Lecavelier Des Etangs.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .


  • Résumé

    En un peu plus de 10 ans, des centaines de planètes ont été découvertes autour d'autres étoiles. Cependant, en-dehors de leurs masses, peu de choses sont connues sur la nature de ces exoplanètes. Aujourd'hui, nous pouvons commencer à les caractériser plus précisément—à mesurer leurs tailles et, par conséquent, à estimer leurs densités moyennes et esquisser leurs structures internes ; à déterminer la présence d'une atmosphère et sa composition. Dans cette thèse, nous associons des observations obtenues par différentes techniques à des modèles théoriques pour brosser le portrait d'exoplanètes très différentes. En comparant des observations du télescope spatial Spitzer, dont nous détaillons l'analyse, à un modèle atmosphérique prédictif, nous recherchons de l'eau dans l'atmosphère du Jupiter chaud en transit HD 189733b. Nous obtenons des mesures précises des rayons planétaires et stellaires, et du paramètre d'impact à 3,6 et 5,8 microns. Puis, nous utilisons des modèles de structures internes et de disques protoplanétaires pour contraindre la nature d'OGLE 2005-BLG-390Lb, une petite planète froide détectée par microlentille gravitationnelle. Nous montrons qu'un océan subglaciaire a pu exister sur cette planète désormais gelée, et étudions la composition possible de la glace. Nous avançons que ces propriétés pourraient être partagées par de nombreuses autres planètes dans la Galaxie. Enfin, nous utilisons un modèle de transmission au limbe pour réaliser des spectres théoriques de planètes de taille terrestre en transit, et concluons que des planètes-océans autour de petites étoiles seraient les cibles idéales pour une future mission spatiale de caractérisation d'exoplanètes.

  • Titre traduit

    Characterizing extrasolar planets


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( [XIV-148] p.)
  • Annexes : Bibliogr.f.125-137

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2007 198
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.