FAK (Focal Adhesion Kinase) et ses isoformes neuronales : caractérisation du gène et modèles d'étude génétique chez la souris

par Jean-Marc Corsi

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Hervé Enslen.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .


  • Résumé

    La tyrosine kinase non récepteur FAK (Focal-Adhesion-Kinase) joue un rôle majeur durant le développement embryonnaire ainsi que dans certains processus pathologiques comme la progression tumorale. FAK est régulée par autophosphorylation en réponse à l'engagement des intégrines. Des isoformes neuronales de FAK, produites par épissage alternatif, ont une autophosphorylation spontanément augmentée. Nous avons caractérisé le gène de FAK, mis en évidence la conservation des exons alternatifs chez les vertébrés, et montré que l'inclusion de chacun d'entre eux est indépendante et régulée de façon spécifique dans le cerveau murin au cours du développement. Nous avons établi une lignée de souris mutantes permettant d’étudier leur rôles in vivo. La production d'autres souris mutantes a permis de démontrer que la régulation par FAK des processus physiologiques dans lesquels elle est impliquée in vivo s'effectue par des mécanismes dépendants, mais également indépendants de son autophosphorylation.

  • Titre traduit

    FAK (Focal Adhesion Kinase) and its neuronal isoforms : gene characterisation and murin genetic model


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([ ] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 223-257. 521 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2007 189
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.