Résolution du problème des frontières dans la formalisation logico-algébrique de l'espace sensible

par Olivia Breysse

Thèse de doctorat en Sciences cognitives

Sous la direction de Michel De Glas.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Solution of the problem of boundaries in the logico-algebraic formalization of the sensory space


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L’espace sensible (espace intégré de nos perceptions) est déterminé par les organes sensoriels et les capacités computationnelles du cerveau. L’objectif de cette thèse est d’identifier les propriétés et la structure de cet espace et de trouver un formalisme adapté à sa mathématisation. Les outils numériques sont inadéquats car le système cognitif manipule des données imprécises et parcellaires. Nous nous sommes donc tournés vers des méthodes qualitatives : les méréotopologies. Toutefois, nous démontrons que ces théories ne peuvent pas formaliser simultanément les concepts de frontière, de contact et de continuité, à la base de la structuration de l’espace sensible. Nous prouvons que cette limitation provient de la topologie et qu’elle est surmontée en substituant la locologie à la topologie dans les méréotopologies. Nous proposons de nouveaux outils de modélisation de l’espace sensible fondés sur une formalisation pertinente, d’un point de vue cognitif, du concept de frontière.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XIII-160 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 149-160. 161 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2007 186
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.