Corrosion atmosphérique de l'acier non allié : application aux conteneurs métalliques en condition de stockage réversible

par Sabah Ben Lagha

Thèse de doctorat en Génie des procédés et haute technologie

Sous la direction de Eliane Sutter.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .


  • Résumé

    L’estimation de l’endommagement des conteneurs métalliques en acier faiblement allié de déchets radioactifs en condition de stockage en formations géologiques profondes a été réalisée selon trois approches complémentaires :Le suivi gravimétrique d’échantillons métalliques avec un système de microbalance introduite dans une enceinte climatique a montré que le facteur déterminant est l’humidité relative et que la température élevée initiale des colis n’est pas un facteur aggravant. La mise en place d’un dispositif d’électrochimie en couche mince a permis de simuler la présence d’un film d’électrolyte de quelques micromètres d’épaisseur au dessus du conteneur métallique. Les vitesses de corrosion déterminées en conditions désaérées sont de 20µm/an tandis qu’en conditions aérées elles atteignent jusqu’à 500µm/an. La modélisation des phénomènes de corrosion en conditions de couche mince d’électrolyte avec le logiciel Comsol Multiphysics® a permis de retrouver certains résultats expérimentaux.

  • Titre traduit

    Atmospheric corrosion of carbon steel : application to the reversible storage of metallic canisters


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. [218 p.]
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2007 127
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.