Une expérience de vidéomicroscopie pour suivre la cristallisation d'un système colloïdal 2D de sphères dures polydisperés sur interface

par Olivier Marnette

Thèse de doctorat en Physique des colloïdes et des transitions de phases

Sous la direction de Éric Perez.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .


  • Résumé

    On décrit le développement d’une expérience de vidéomicroscopie pour caractériser l’effet de la polydispersité sur la cristallisation d’un système colloïdal de quasi sphères dures piégées au niveau de l'interface entre 2 liquides. Le confinement capillaire quasi 2D permet d'obtenir un système plan de disques durs polydisperses dont on veut explorer le diagramme de phase densité-polydispersité. On utilise des particules PMMA greffées PHSA (Poly-12HydroxySteraicAcid) piégées sur une interface entre Décaline et Glycol (ou 1-3 Propane-diol). Des suspensions de sphères dures monomodales de polydispersités différentes ont été synthétisées et leur distribution de taille caractérisée par microscopie électronique et traitement d’image. On mesure en particulier, pour trois polydispersités différentes (3. 8, 4. 3 et 5. 0%), les corrélations de paires de configurations instantanées en fonction de la densité 2D. En se basant sur un critère de dédoublement du second pic de corrélation, on conclue que ce système physico-chimique de particules colloïdales sur interface exhibe, à faible polydispersité, une transition ordre/désordre (cristal/liquide) pour une couverture surfacique de 70% -dans les barres d’erreurs-, caractéristique d’un système de sphères dures. On observe les signes d’une cristallisation beaucoup moins franche pour le système le plus polydisperse. Ces conclusions sont nuancées en soulignant le besoin de mesures supplémentaires concernant l’évolution temporelle des configurations particulaires sur l’interface.

  • Titre traduit

    2D crystallisation of polydisperse colloidal hard spheres on an interface : a videomicroscopy experiment


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (205 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2007 211
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.