Dynamique des systèmes de volcans de boue

par Jérémie Ferrand

Thèse de doctorat en Géochimie

Sous la direction de Jacques Boulègue.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les volcans de boue alternent des périodes de quiescence où un gaz hydrocarbure léger est émis, avec des périodes éruptives où d’importantes quantités de gaz hydrocarbure lourd sont expulsées. La présence de ces hydrocarbures est un point indispensable à la mise en place de volcans de boue, ainsi que l’existence d’un niveau en surpression. La sécheresse du gaz implique des processus de solubilisation et d’adsorption survenant durant la migration plutôt qu’une composante bactérienne. Les hydrocarbures ne proviennent pas de réservoirs connus : plus matures, moins biodégradés, le gaz émis par les volcans de boue vient d’un niveau plus profond, vraisemblablement de la roche-mère. Grâce aux spectres de gaz rares, la présence d’une composante profonde, dérivée du manteau, a pu être mise en évidence à de nombreuses reprises. Les volcans de boue sont une fenêtre sur les fluides profonds et nous ont permis de mettre en évidence l’existence probable d’une source de carbone inconnue dans ces environnements. Ces observations ont permis de proposer un modèle de mise en place des volcans de boue tenant compte de leur régime d’activité et des caractéristiques des fluides émis.

  • Titre traduit

    Mud volcanoes systems dynamism


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (332 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 324-328. 237 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2007 97
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.