Structure et oligomérisation de complexes membranaires photosynthétique bactériens : une analyse par cryo-microscopie électronique

par Johan Busselez

Thèse de doctorat en Biophysique moléculaire

Sous la direction de Daniel Lévy.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .


  • Résumé

    Le travail de cette thèse a été consacré à l'analyse structurale par microscopie électronique du « core complexe » de l'appareil photosynthétique bactérien. Ce multicomplexe membranaire est le dernier composant de l'appareil photosynthétique bactérien dont on ne dispose pas de structure atomique. L'enjeu de la détermination de la structure de ce complexe est la compréhension de la transformation de l'énergie lumineuse en séparation de charges et du couplage entre le centre réactionnel et le cytochrome bc1. Pour répondre à ces questions, la démarche a consisté en une analyse structurale comparative de core complexes issus de différentes bactéries du genre Rhodobacter, qui ont été purifées et caractérisés biochimiquement. Ceci a fait appel aux méthodes structurales complémentaires de cristallographie électronique, d'analyse de particules isolées par microscopie électronique et, en collaboration, d'AFM. Celles-ci ont apportés des informations sur les domaines transmembranaires de core complexe reconstitués dans une bicouche lipidique (cryo-microscopie de cristaux 2D), sur les domaines extra-membranaires du core complexe en membrane (AFM) et sur l'ensemble du core complexe en détergent (analyse de particules isolées). Les résultats obtenus ont permis de proposer une organisation des sous-unités au sein du complexe, de dégager les déterminants structuraux impliqués dans la biosynthèse et l'oligomérisation des complexes et d'apporter de nouvelles propositions sur la fonction et le couplages avec les autres composants de l'appareil photosynthétique bactérien.

  • Titre traduit

    Structure and oligomerization of photosynthetic bacterial membrane complexes : a cryo-electron microscopy analysis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (219 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.151-166. 206 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2007 94

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007PA066094
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.