Etude de l'adsorption et de l'absorption de l'hydrogène formé par voie électrochimique sur différents métaux

par Nawel Amokrane

Thèse de doctorat en Génie des procédés et haute technologie

Sous la direction de Claude Gabrielli.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .


  • Résumé

    L’hydrogène est connu pour pénétrer très facilement dans de nombreux matériaux. Ce phénomène peut avoir des conséquences dramatiques en occasionnant des fuites à travers les parois des containers ou des canalisations, et aussi en fragilisant la structure du matériau–hôte. L’objectif de ce travail est d’obtenir une meilleure compréhension des processus ayant lieu à la surface et à l’intérieur du métal, notamment d’étudier la relaxation de l’hydrogène adsorbé, la diffusion de l’hydrogène dans une membrane métallique, et aussi d’étudier le rôle de la contrainte provoqué par l’insertion de l’hydrogène dans le palladium. Trois métaux typiques, le fer, le palladium et le platine seront utilisés. Notre démarche consistera à utiliser toute une gamme de méthodes électrochimiques en régime stationnaire, en régime transitoire ou en petits signaux pour étudier les réactions de surface et les réactions en volume.

  • Titre traduit

    Study of the adsorption and the absorption of hydrogen forms by electrochemical way on various metals


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (180 p.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres. 150 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2007 88
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.