Diacylglycérol, calcium et chlorure : partenaires dans la transduction phéromonale chez les insectes : une approche électrophysiologique chez Spodoptera littoralis (Lepidoptera, Noctuidae)

par Adeline Pezier

Thèse de doctorat en Physiologie des invertébrés

Sous la direction de Michel Renou.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .


  • Résumé

    En raison de sa spécificité et de sa sensibilité, la communication phéromonale chez les lépidoptères nocturnes constitue un excellent modèle d'étude de la transduction olfactive. La liaison de la phéromone à son récepteur membranaire active une cascade de transduction qui conduit à la dépolarisation du neurone récepteur olfactif (NRO) et à l’émission de potentiels d’action qui sont propagés jusqu’au cerveau. La dépolarisation résulte de l'ouverture de canaux ioniques provoquée par des seconds messagers, notamment le diacylglycérol (DAG) et l'inositol triphosphate (IP3) produits par l'activation de la phospholipase C. L’objectif de ma thèse a été d’explorer les mécanismes moléculaires de cette cascade dont l'essentiel reste à élucider chez l'insecte. La cascade activée par l'IP3 étant déjà décrite, nous nous sommes attachés à identifier certains des acteurs de la cascade activée par le DAG à l'aide d'approches électrophysiologiques in vivo (enregistrement monosensillaire) et in vitro (patch-clamp sur NROs en culture) chez Spodoptera littoralis (Lepidoptera, Noctuidae). In vitro, nous avons caractérisé un nouveau canal cationique, perméable au calcium et activé par le DAG, et un nouveau canal chlorure activé par le calcium. In vivo, nous avons montré que le calcium stabilise le potentiel de membrane du NRO au repos et est essentiel à sa repolarisation rapide après une réponse à la phéromone. Nous proposons une activation séquentielle d'abord des canaux cationiques par le DAG puis des canaux chlorures par le calcium.

  • Titre traduit

    Diacylglycerol, calcium and chloride : partners in pheromone transduction in insects : an electrophysiological approach in Spodoptera littoralis (Lepidoptera, Noctuidae)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (167 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 156-165. 198 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2007 51
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.