Etude de dérivés soufrés en tant que substrats ou ligands en catalyse au palladium

par Guillaume Maitro

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Giovanni Poli.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Study of sulfur derivatives as substrates or ligands in palladium catalysis


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La première partie de ce manuscrit décrit l’utilisation de sulfoxydes en catalyse au palladium. Nous avons ainsi mis au point l’alkylation allylique palladocatalysée de carbanions a-sulfinylés en conditions biphasiques. Par la suite, un essai de double alkylation nous a permis de postuler un mécanisme faisant intervenir l’attaque d’un ion sulfénate sur un complexe p-allylpalladium. Cette réactivité étant inédite, nous nous sommes intéressés plus en détail à cette réaction. Ainsi, les produits d’allylation ont été isolés avec de bons rendements à partir de b-sulfinylesters comme précurseurs de sulfénates. La réactivité d’ions sulfénates en arylation palladocatalysée a ensuite été étudiée avec de bons résultats. Une deuxième partie présente la synthèse de nouveaux ligands soufrés, en exploitant une méthodologie faisant intervenir un ion thiiranium. Les tests en alkylation allylique énantiosélective ont révélé une activité intéressante pour l’un de ces ligands, conduisant à un e. E. De 79%.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (270 f.)
  • Annexes : Notes bibliogr. 203 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2007 41
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.