Relations entre cadre et mode de vie, santé respiratoire et symptômes allergiques : mise en place d'une cohorte de nouveau-nés franciliens et bilan au terme d'un an de suivi

par Bénédicte Clarisse

Thèse de doctorat en Pharmacie

Sous la direction de Isabelle Momas.

Soutenue en 2007

à Paris 5 .


  • Résumé

    Sont détaillés le protocole d’une cohorte prospective de naissances, la chronologie des évènements sanitaires et l’évolution du mode/cadre de vie jusqu’à l’âge d’un an. Une classification des signes d’obstruction bronchique a identifié deux phénotypes respiratoires distincts. L’un rassemble des symptômes obstructifs sévères et est dominé par les infections des voies respiratoires ; plusieurs facteurs qui lui sont associés sont reliés aux infections basses répétées, fragilisant l’arbre respiratoire alors plus sensible aux agents chimiques de l’environnement intérieur. L’autre phénotype regroupe tous les cas de toux sèche nocturne et est associé à l’allergie des parents, à la rhinite allergique, à une naissance au printemps, suggérant une prédisposition à l’allergie, profil conforté par l’effet protecteur d’un entretien fréquent du domicile et celui, aggravant, de la séparation des parents. Des facteurs de risque de l’eczéma et des signes évocateurs de rhinite allergique sont décrits

  • Titre traduit

    Relations between home characteristics, behavioural factors, respiratory and allergic disorders : implementation of a Parisian birth cohort and first lessons from the first year of infants follow-up


  • Résumé

    The design of a prospective birth cohort, the chronology of health outcomes and the evolution of environmental/behavioural characteristics in the first year of life are described. A partitioning method using bronchial obstructive symptoms identified two respiratory phenotypes. The first one was defined by severe obstructive disorders and associated with respiratory infections, which some risk factors also predicted repeated LRI, that could weakened infant’s respiratory airways, particularly vulnerable to chemical indoor pollutants. The second phenotype concerned all cases of nocturnal dry cough and was predicted by a parental history of allergy, allergic rhinitis-like symptoms and a birth during spring, suggesting a propensity to allergy. This possible allergic profile was consistent with the protective effect of a frequent cleaning of the dwelling and the positive relation with parental separation. We also found some risk factors of infant eczema and of allergic rhinitis-like symptoms

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (187-85 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 171-186

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHB 10312
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.