Etudes sur le métabolisme de l'acide flavone-8-acétique (FAA), un composé à visée antivasculaire antitumorale

par Minh Hien Pham

Thèse de doctorat en Pharmacie. Pharmacologie

Sous la direction de Guy Chabot.

Soutenue en 2007

à Paris 5 .


  • Résumé

    : L’acide flavone-8-acétique (FAA) est très actif sur les tumeurs solides chez la souris, mais n’a pas montré d'effets anticancéreux chez l’homme. Etant donné que le métabolisme de la FAA pourrait être responsable de cette différence d’activité anticancéreuse, nous avons donc étudié son métabolisme chez la souris et l'homme. Nous avons montré que la FAA est métabolisée par des microsomes murins en 6 nouveaux métabolites de phase I. A comparer aux microsomes humains, la FAA est mieux métabolisée par des microsomes murins en terme de nombre et de quantité de métabolites. Plusieurs cytochromes P450 et l’époxyde hydrolase ont été identifiés dans le métabolisme de la FAA in vitro. Plusieurs métabolites ont aussi été identifiés in vivo chez la souris. Des résultats biologiques in vitro des principaux métabolites de la FAA suggèrent que le métabolisme de la FAA pourrait être impliqué dans la différence d’activité anticancéreuse observée entre deux espèces.

  • Titre traduit

    Studies on the metabolism of flavone-8-acetic acid (FAA), an antivascular antitumoral agent


  • Résumé

    Flavone-8-acetic acid (FAA) was shown to be very active against solid tumours in the mouse, but was not active in man. Because metabolism could be responsible for this interspecies difference, our aim was to compare FAA metabolism in mouse and man. We showed that FAA is metabolized into 6 new metabolites using mouse microsomes. Compared with human microsomes, FAA was a better substrate for mouse microsomes and yielded more metabolites. Several cytochrome P450s and epoxide hydrolase were identified in FAA metabolism in vitro. Several metabolites were also identified in vivo in the mouse. In vitro, biological results of major FAA metabolites suggest that FAA metabolism could be involved in the marked difference in anticancer activity observed between the two species

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (235 p.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 221-235

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHB 10182
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.