"This magnificent musical procession called life" : l'"Association for the Advancement of Creative Musicians" (AACM)

par Alexandre Pierrepont

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Patrick Deshayes.

Soutenue en 2007

à Paris 5 .

Le jury était composé de Patrick Deshayes, George E. Lewis, Patrick Williams, Jean Jamin, Roger Renaud.

Les rapporteurs étaient George E. Lewis, Patrick Williams.


  • Résumé

    Les membres de l'Association for thé Advancement of Creative Musicans (AACM) forment, déforment et transforment une société de la musique depuis 1965 - simultanément assemblée et rassemblement, coopérative et syndicat, fraternité et société secrète ou ouverte, mouvement socio-musical et école du monde. À tous ces titres, indivisibles, l'AACM exemplifie le double espace occupé par la musique, à la fois comme institution sociale et comme imaginaire social, dans l'expérience et la pratique afro-américaines du monde. Basée à Chicago, installée à New York, diffuse et diffusée en Amérique du Nord et en Europe, à travers « l'Atlantique noir », au long d'une chaîne d'inclusions locales, nationales et internationales, et d'une chaîne d'associations et d'organisations, elle propose une musique multidéterminée, multidirectionnelle et multidimensionnelle - une matrice de créativité - à l'image sonore de chacun de ses membres et de leur invention du réel et des identités multiples.

  • Titre traduit

    "This magnificent musical procession called life" : the "Association for the Advancement of Creative Musicians" (AACM)


  • Résumé

    Members of the Association for the Advancement of Creative Musicans (AACM) have been forming, deforming and transforming a music society since 1965 - as a meeting and as a gathering, as a cooperative and as a syndicate, as a brotherhood and as an open and a secret society, as a socio-musical movement and as a school of the world. For all those indivisible reasons, the AACM exemplifies the double space filled by music, both as a social institution and as a social imaginative universe, in the world experience and practice of African-Americans. Based in Chicago, settled in New York, diffuse and diffused in North America and in Europe, through the « Black Atlantic », all along a train of local, national and international inclusions, and a train of associations and organisations, it holds a multidetermined, multidirectional and multidimensional music - a matrix of creativity - in the sonic image of each of its members and their invention of reality and multiple identities.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (1-334, 336-758, 759-1132, 1-451, 1-222 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 1101-1131

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11971
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.