Population et territoires du centre sud andin péruvien : couloirs d'intégration de 1876 à 2005

par Victor Vidal Pino Zambrano

Thèse de doctorat en Anthropologie

Sous la direction de Patrick Deshayes.

Soutenue en 2007

à Paris 5 .


  • Résumé

    Cette recherche a pour but de comprendre et d'expliquer la manière dont l'espace a été occupé dans le Centre Sud du Pérou, depuis 1532, année de la conquête espagnole, jusqu'à nos jours en mettant I accent sur l'année 1876, date du premier recensement. Notre travail comprend trois parties. Il commence par une revue générale de la dynamique démographique pendant toute la période coloniale (1532-1821), en montrant la rupture avec le modèle pré-hispanique qui base I utilisation de I espace sur l'organisation de grands royaumes, ainsi que sur l'usage et l'accès à différents niveaux agro écologiques complémentaires. Le système colonial, en suivant une logique de rente, de contrôle des contributions et d'évangélisation, construit un modèle basé sur les réductions indigènes", puis sur les "intendances" qui sont à l'origine des départements. Depuis 18/b, sur la base de six recensements, on remarque l'importance des pôles principaux (supérieurs a cent mille habitants) et secondaires (entre cinquante mille et cent mille habitants) en tant qu organisateurs importants de l'espace exerçant une fonction d'attraction et d'influence sur es zones proches (intégration) et générant en même temps un processus de fracture territoriale (dualité) qui s exprime dans les sous régions de coopération et complémentaire. En définitive ces sous régions forment des méga-espaces très «articulés» dont la nature et I'"échelle" diffèrent énormément de la division politique départementale. Une approche basée sur cette construction à partir des acteurs locaux et du rôle de l'agriculture serait utile pour la décentralisation.

  • Titre traduit

    Population and territories of the Andean Center and South of Peru : corridors of integration from 1876 to 2005


  • Résumé

    The manner of this investigation is to better understand and explain the way in which the space in central and southern Peru has been occupied since 1532, the year of the Spanish conquest up until the present day; stressing the year 1876 the date of the first census. Our work has three parts. Beginning with a general view of the changing demographics during the colonial period of 1532 to1821, displaying the break down of the pre-Hispanic model, which was based on the use of the great kingdoms and the access to and use of different yet complimentary agro-ecological land. The colonial system using the capitalistic logic of income and thus control through taxation as well as evangelization, created a model based on the "reduction of the indigenous peoples" and then on "administrative divisions" which gave origin to the current political departments. Since 1876, based on six censuses, the importance of the principal poles has become obvious as originally more than 100,000 inhabitants occupied the land and by the second census there was a dramatic drop to between only 50,000 to100,000 inhabitants. Thus these primary poles have been understood as the great organizers of space, exercising a function of attraction and influence on their closely interconnected areas through integration while dually engendering a simultaneous process of territorial fracturing, which was expressed through the cooperation of complementary sub-regions. In short, through the creation and division of political departments these sub-regions form mega-spaces, which are very articulated and differ enormously in their natural resources and scale. The focus based on this construction, starting with the local actors and the role of agriculture, will be useful for further decentralization.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (551 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 520-528

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11974
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.