Régulation neurocognitive de biais perceptifs élémentaires dans des tâches logico-mathématiques : Données comportementales, psychophysiologiques et d'imagerie cérébrale

par Jeanne Spiess

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Olivier Houdé.

Soutenue en 2007

à Paris 5 .


  • Résumé

    L'objectif est d'identifier les mécanismes neurocognitifs impliqués dans la capacité de jeunes adultes à surmonter des biais perceptifs élémentaires dans des tâches logico-mathématiques. Une première étude d'Imagerie par Résonance Magnétique fonctionnelle confirme la persistance chez l'adulte de la stratégie « longueur-ega/e-nombre » à l'origine de l'échec de l'enfant à la tâche de conservation du nombre de Piaget jusqu'à 7 ans. Elle montre que l'interférence induite par cette stratégie est surmontée en recrutant un réseau exécutif préfrontal de gestion de conflits et par des ajustements stratégiques caractérisés par une variabilité interindividuelle tant au niveau comportemental que neural. La seconde étude repose sur un paradigme d'apprentissage basé sur deux tâches de raisonnement déductif. Elle. Indique que la capacité des adultes à corriger un biais robuste d'appariement relève de facteurs inhibiteurs et métacognitifs et qu'elle est associée à un état somatique indexé par une augmentation de la Réponse ÉlectroDermale.

  • Titre traduit

    Neurocognitive regulation of basic perceptual biases in logico-mathematical : Behavioural, psychophysiogical and brain-imaging data


  • Résumé

    Adults' basic perceptual blases question linear and cumulative conceptions of cognitive development (like Piaget's) that consider adults to be radically différent from children. Thèse biases indicate indeed that our behaviour is often guided by heuristic stratégies which may be adaptive or not depending on situations and which coexist with other, more analytic stratégies. Hère, thé overall aim is to identify neurocognitive mechanisms underlying young adults' ability to overcome such biases during logico-mathematical tasks. Our first study, using functional Magnetic Résonance Imaging, shows that thé « lengfh-equals-number » strategy that accounts for children's failure on Piaget's conservation of number task (until 7-years-old) persists in adults. Results indicate that adults overcome thé interférence induced by this strategy by recruiting an executive prefrontal network involved in conflict monitoring. They also use stratégie adjustments characterized by an interindividual variability présent both at thé behavioural and neural levels. Some subjects rely on a counting strategy and recruit a leftward asymmetric network, while others use a visuospatial strategy associated with a network showing a rightward asymmetry. The second study consists in a training paradigm based on two logically isomorphic tasks of deductive reasoning. Results show that adults' ability to correct a robust matching bias relies on inhibitory and metacognitive factors. It is also associated with a somatic state indexed by an increase of Skin Conductance Response.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (331 f.-annexes non paginées)
  • Annexes : Bibliogr. f. 300-328

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.