Le traitement en temps réel de l'anaphore pronominale dans le langage écrit : développement normal et dysfonctionnements : apports de la théorie du Centrage

par Emilie Ernst

Thèse de doctorat en Psychologie cognitive

Sous la direction de Michèle Kail.

Soutenue en 2007

à Paris 5 .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est de comprendre comment des enfants norme-lecteurs âgés entre 8 ;11 ans et 10 ;10 ans ainsi que des enfants dyslexiques traitent les anaphores transphrastiques. Celles-ci sont liées par un ensemble de contraintes qui rend certaines formes plus adaptées que d'autres dans des circonstances données. La théorie du Centrage formule certaines règles prédictives à ce sujet, notamment la préférence du pronom pour référer au sujet de l'énoncé précédent. Dans les deux premiers chapitres de la thèse, nous faisons une présentation de cette théorie ainsi qu'une revue rapide du traitement des anaphores par les enfants. Dans les deux chapitres expérimentaux suivants, nous présentons deux expériences off-line et quatre expériences on-line. Dans ces expériences, nous examinons différents types de transitions discursives dans des textes de longueur variable. Nous manipulons la nature des antécédents, leur fonction et leur rôle sémantique ainsi que la nature des anaphoriques. Dans un dernier chapitre expérimental, nous nous attachons à comprendre le comportement d'enfants dyslexiques ayant partiellement compensé leurs difficultés de décodage, mais présentant des troubles de la compréhension de l'écrit, via deux expériences on-line. Il ressort de cette thèse que la théorie du Centrage s'avère trop puissante pour rendre compte de certains mécanismes fins de Fanaphore. Les résultats des expériences montrent une continuité développementale du traitement des éléments anaphoriques dans le discours écrit. Le comportement des enfants dyslexiques va dans le sens d'un profil atypique plutôt que retardé. Ceci a des conséquences directes sur leur prise en charge en rééducation orthophonique.

  • Titre traduit

    On-line resolution of pronominal anaphora in written discourse Normal and atypical development : Contribution of the Centering Theory


  • Résumé

    The aim of this thesis is to study how children with normal reading abilities (from age 8; 11 to 10; 10) as well as dyslexic children process discourse anaphors. Uses of such anaphors are governed by a set of constraints that make some forms more appropriate than others in a given context. The Centering Theory makes specific predictions about these uses, predicting in particular that a pronoun should be preferred to denote the subject of the previous utterance. In the first two chapters of this thesis we present this theory, as well as a brief review of previous results concerning how children process anaphors. Two subsequent chapters present two off-line experiments and four online experiments. These experiments examine several types of discourse transitions in texts of variable length in which we manipulate the nature, function, and semantic role of the antecedent, as well as the nature of the anaphors. Two on-line experiments in the last empirical chapter aim at understanding the behavior of dyslexic children who have partially compensated their decoding difficulties but are still poor comprehenders. Our conclusion is that the Centering Theory seems to be too powerful to explain some fine-grained anaphoric mechanisms. Taken together, the results show developmental continuity in the processing of anaphors in written discourse. The behavior of dyslexic children shows a deviant rather than a delayed profile, a result that has direct consequences for speech therapy programs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (352 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f 296-323

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11712
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.