Les reformulations dans le débat politique : les procédés de reformulation mis en oeuvre dans les face-à-face précédant le second tour des élections présidentielles françaises de 1988 et 1995

par Hélène Colin

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Claire Martinot.

Soutenue en 2007

à Paris 5 .


  • Résumé

    Cette thèse tente de montrer que la reformulation peut être un outil pour l'analyse de l'argumentation (au sens rhétorique) à partir des face-à-face télévisés de deux élections présidentielles françaises. L'analyse des procédés de reformulation mis en oeuvre par les locuteurs a permis d'établir une typologie des procédés formels et fonctionnels de reformulation et de constater que les procédures de reformulation ont toutes une orientation argumentative sans qu'elles puissent pour autant être mises en relation bi-univoque avec telle fonction argumentative. Nous appliquons à titre expérimental le modèle d'analyse de la reformulation créé par MARTINOT (1994) qui définit la reformulation comme « tout processus de reprise d'un énoncé antérieur qui maintient dans l'énoncé reformulé, une partie invariante à laquelle s'articule le reste de l'énoncé, partie variante par rapport à l'énoncé source. »

  • Titre traduit

    Reformulation in political debate : reformulation processes as used in the face to face confrontations before the second round of the 1988 and 1995 French presidential elections


  • Résumé

    This thesis attempts to show that reformulation can be a way to analyse argumentation (in its rhetorical sense) in the two televised French presidential elections as a starting point. The analysis of the different processes of reformulation used by the speakers made it possible to work out a typology of reformulation formal and functional processes and find out that all reformulation procedures tend to argumentation without the possibility to be connected bi-univocally to such or such argumentative function. We are applying experimentally the reformulation analysis model devised by MARTINOT (1994) which defines reformulation as "any retell process of a previous statement that keeps in the reformulated statement a non variable part around -which the rest of the statement which is variable is articulated".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (432, 124 f.)
  • Notes : Publication non reproduite sur support microfiches
  • Annexes : Bibliogr. f. 418-432

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.