Les usages du jeu sur le téléphone portable : une mobilisation dynamique des formes de sociabilité

par Catherine Lejealle

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Dominique Desjeux.

Soutenue en 2007

à Paris 5 .

Le président du jury était Christian Licoppe.

Le jury était composé de Dominique Desjeux, Christian Licoppe, Annie Blandin-Obernesser, Olivier Badot.

Les rapporteurs étaient Annie Blandin-Obernesser, Olivier Badot.


  • Résumé

    Le mobile est un support de jeu transportable, qui permet des usages dans des contextes inédits, comme les lieux de transit. Le jeu n’est plus une activité spatialement et temporellement séparée. Des normes d’usages se mettent en place pour gérer la présence des tiers et la mobilité. On observe trois formes de sociabilité. L’une, chaude, correspond à un usage dédié, collectif en présence: la seconde à une sociabilité tiède, d’usage dédié, collectif à distance, parfois avec des inconnus. Des dispositifs annexes (chat. Webcam, messagerie instantanée) favorisent la proximité affective. La troisième aboutit à une sociabilité froide, du jeu en solo, en superposition à d’autres activités. Dans les lieux de transit, le joueur attend des jeux prêts à l’emploi, qui durent cinq minutes. Dans les lieux postés, pour des durées longues, il demande des jeux des mille et une nuits, dont la distribution change à chaque partie. Pour renouveler l’intérêt. L’arrivée d’un joueur, selon qu’il soit co-présent ou à distance permet, en conservant un support, un jeu et un joueur donnés, de passer dynamiquement de l’une à l’autre.

  • Titre traduit

    Usages of games on the mobile phone : dynamic switch between several kind of sociability


  • Résumé

    Always available, the mobile phone has become an instrument of play in situations flot previously seen, like transit places. Gaming once isolated and separate can be superimposed to daily activity. Thus, gamers must manage mobility and take into account a bystander’s presence. Game use on the mobile triggers three kinds of sociability : the first one, a bot sociability, is defined by collective usage, face to face, in the same location for the duration of the game. The second is tepid, defined as collective, through a virtual link, involving also unknown people. Additional components such as chat, webcam or instant messaging, can contribute to a doser feel. The third kind of sociability is cold. Here the game is played alone and can be superimposed with other activities. In transit places, games must be ready to use, packaged to end in five minutes. In seated places, for longer durations, in order to renew interest, games must be thousand and one night games with distribution changes at every play. As soon as a pat-tuer is ready to play, depending on he or she is present or whether there’s a virtual link. It is possible to switch from one kind of sociabilitv to another, without changing nor the support. For the game, nor the plaver.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par L'Harmattan à Paris

Le jeu sur le téléphone portable : usages et sociablilité


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (436 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 394-407

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10391
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par L'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : Le jeu sur le téléphone portable : usages et sociablilité
  • Dans la collection : Logiques sociales
  • Détails : 1 vol. (214 p.)
  • Notes : Autre tirage : 2009.
  • ISBN : 978-2-296-06955-8
  • Annexes : Bibliogr. p. [189]-199. Notes bibliogr. Glossaire
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.