Caractérisation des souches de Escherichia coli responsables de pathologies extra-intestinales chez l'enfant : approche moléculaire et approche clinique

par Véronique Houdouin

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la matière. Microbiologie

Sous la direction de Edouard Bingen.


  • Résumé

    Pour mieux appréhender les mécanismes physiopathologiques impliqués dans les infections extra-intestinales à E. Coli chez l'enfant, nous avons recherché une relation entre les caractéristiques génétiques bactériennes et les facteurs pronostiques cliniques des méningites néonatales et des infections urinaires. Notre stratégie repose sur trois approches : une approche moléculaire globale et ciblée, une approche fonctionnelle associant mutagénèse et modèle de méningite expérimentale et une approche clinique. Nous avons retrouvé une relation négative entre la virulence bactérienne et la mortalité des méningites néonatales, et entre la virulence et les anomalies anatomiques lors des pyélonéphrites. La relation négative entre virulence et résistance aux quinolones n'a pas été retrouvée dans le modèle animal. Enfin nous avons mis en évidence l'émergence d'un clone O45 : K1 hautement virulent, responsable de méningites en France et la présence d'un domaine génétique semblable à l'îlot de pathogénicité PAA IIJ96 dans la souche archétype C5.

  • Titre traduit

    Molecular and clinical approach of extra-intestinal Escherichia coli


  • Résumé

    To understand the pathogenesis of extra-intestinal E. Coli in meningitis and urinary tract infections in children, we used a molecular, experimental model and clinical approach. We found a negative association between virulence and lethal outcome in neonatal meningitis as between virulence and anatomical abnormalities in urinary tract infections. The link between genetic virulence and in vitro resistance to quinolones was not proved in the neonatal meningitis rat model. Among our collection of French E. Coli neonatal meningitis we identified a major highly virulent O45 : K1 clonal group. The archetypal strain C5 causing neonatal meningitis harbors a pathogenicity island similar to the PAI IIJ96.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (179 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie : 416 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Cochin-Port Royal (Paris). Service commun de la documentation. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D 2007/39
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.