Génétique et physiopathologie des dysgénésies du cervelet liées au chromosome X

par Ginevra Zanni

Thèse de doctorat en Sciences. Génétique humaine

Sous la direction de Jamel Chelly.


  • Résumé

    Nous avons développé diverses stratégies pour définir et analyser des régions critiques d'anomalies du cervelet sur le chromosome X. Nous avons localisé par analyses de liaison, un nouveau gène d'ataxie congénitale. Le criblage du gène OPHN1 impliqué à l'origine dans un retard mental non spécifique, nous a permis d'identifier des mutations dans 12 % des cas avec hypoplasie cérébelleuse et de mettre en évidence son rôle dans le développement du cervelet humain. Nous avons impliqué le gène AP1S2 dans le syndrome de Fried, un retard mental avec hydrocéphalie, calcifications intracérébrales et atteinte occasionnelle du vermis cérébelleux, en confirmant l'association entre gènes de retard mental et anomalies du cervelet. Outre l'intérêt fondamental dans la compréhension de la génétique et physiopathologie des dysgénésies du cervelet, ces études contribuent à mieux orienter le diagnostic et à proposer un conseil génétique plus précis aux familles avec retard mental ou anomalies du cervelet.

  • Titre traduit

    Genetics and physiopathology of X-linked cerebellar dysgenesis


  • Résumé

    We have developed different strategies to define and analyse critical regions of cerebellar dysgenesis on the X chromosome. We have identified by linkage analysis, a new locus for X-linked congenital ataxia in Xq25-q27. By screening OPHN1, a gene originally implicated in non-specific mental retardation, we have identified mutations in 12% of cases with associated cerebellar hypoplasia, outlining its role in human cerebellum development. We have implicated the AP1S2 gene in Fried syndrome, caracterised by mental retardation hydrocephalus, intracerebral calcifications and occasionally vermis hypoplasia, confirming the association between mental retardation genes and cerebellar development anomalies. Beyond the fundamental interest in understanding the genetics and physiopathology of X-linked cerebellar dysgenesis, these studies provide a better diagnostic orientation and a more precise genetic counseling to families with X-linked mental retardation or congenital cerebellar anomalies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (144 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie : 235 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque médicale Cochin-Port Royal (Paris). Service commun de la documentation. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D 2007/37
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.