Secret et transparence envers des tiers en négociation : contribution à une histoire de la négociation internationale

par Aurélien Colson

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Hervé Cassan et de Arthur John Richard Groom.

Soutenue en 2007

à Paris 5 en cotutelle avec l'University of Kent .


  • Résumé

    La thèse analyse le mouvement historique et les enjeux politiques qui, sans la négociation internationale, ont modifié le statut du secret vis-à-vis de tiers. Institution incontestée depuis la Renaissance, le secret de la négociation -de son processus comme de son résultat- fut ébranlé à partir des Lumières par le principe de publicité, puis par l'ambition wilsonienne d'une diplomatie nouvelle. A l'époque contemporaine, une injonction de transparence expose de façon croissante les processus de négociation eux-mêmes. La thèse étudie ensuite, à partir des théories de la négociation, les justifications et les implications respectives du secret et de la transparence envers des tiers. Elle démontre l'existence d'un dilemme, ni le secret ni la transparence ne pouvant totalement exclure l'autre. Les modalités concrètes d'articulation du secret et de la transparence sont explorées. L'examen des négociations des accords aériens internationaux illustre et approfondit les résultats précédents.

  • Titre traduit

    Secrecy and transparency towards third-parties in negotiation : contribution to a historical study of international negotiation


  • Résumé

    This research first analyses the historical move, and its underlying political meaning, which modified the role of secrecy towards third-parties in international negotiation. An evident norm from the Renaissance, secrecy could veil both the negotiation process and outcome. It was then contested from the Enlightenment to Wilson's ambition of an open diplomacy. In contemporary times, an injunction of transparency gradually exposes negotiation arenas and their processes. Following this perspective, this research examines from the viewpoint of negotiation theories the justifications and consequences of secrecy and transparency towards third-parties. It demonstrates that the latter constitute a dilemma : neither can permanently exclude the other. Concrete ways of articulating secrecy and transparency in international negotiations are explored. A study of the international negotiations on air services agreements illustrates and verifies the previous findings.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (428 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 397-428. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de la Faculté de Droit (Malakoff, Hauts de Seine). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut de France. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th 127

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1551-2007-1
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.