Alain de Lille, Anticlaudianus : présentation générale, étude introductive, traduction et annotation

par Florent Rouillé

Thèse de doctorat en Littérature latine

Sous la direction de Perrine Galand-Hallyn.

Le président du jury était Vincent Zarini.

Le jury était composé de François Dolbeau, Wim Verbaal, Danièle James-Raoul.

Les rapporteurs étaient Wim Verbaal, Danièle James-Raoul.


  • Résumé

    Alain de Lille, auteur de la Somme Quoniam homines et des Regulae theologicae, fut l’un des théologiens les plus influents du XIIe siècle. Il s’illustra en poésie avec deux ouvrages singuliers, le De Planctu Naturae et l’Anticlaudianus, une épopée allégorique en latin dont le sujet principal est la fabrication par Nature d’un Homme Nouveau, exempt de toute imperfection. Le poète intègre à son récit l’ensemble de tous les savoirs de son temps, en particulier les arts libéraux et les secrets de la théologie. La traduction en français de l’Anticlaudianus est inédite et l’annotation explicative systématique. Une étude introductive précède cette traduction et vise à élucider les éléments propres à la poétique d’Alain, selon trois perspectives de lecture complémentaires : la rénovation de l’écriture poétique inspirée par Matthieu de Vendôme et Sidoine Apollinaire, la complexité labyrinthique d’une composition en palimpseste, recouvrant le poète Claudien et le théologien Claudien Mamert, l’herméneutique d’un langage miroitant analogue à l’expérience poétique de Raymond Roussel, telle qu’elle est étudiée par Michel Foucault.

  • Titre traduit

    Alain of Lille, Anticlaudianus : general presentation, introductory study, translation and annotations


  • Résumé

    Alain of Lille was one of the most influential theologians of the XIIth century and the author of the Somme Quoniam homines and the Regulae theologicae. He published two major and singular poetic works, De Planctu Naturae and Anticlaudianus, an allegorical epic in Latin where Nature creates a new man, devoid of any flaws. In his narrative, the poet integrates all the knowledge of his time, particularly the liberal arts and theological secrets. This is the first French translation and explanatory annotations have been provided whenever required. The translation is preceded by an introductory study that aims at shedding light on Alain’s poetic art following three complementary interpretative axes: the modernising of poetic writing inspired by Matthieu of Vendôme and Sidoine Apollinaire, the labyrinthine complexity of the palimpsest-like composition covering poet Claudien and theologian Claudien Mamert, the hermeneutics of a self-reflexive language similar to Raymond Roussel’s poetic experience, as studied by Michel Foucault.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (910 f.)
  • Annexes : 184 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6830/1-3

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10791
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.