Montagnes humides au cœur du Nordeste brésilien semi-aride : le cas du massif de Baturité (Ceará) : apports d’une approche morphopédologique pour la connaissance et la gestion des milieux

par François Bétard

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean-Pierre Peulvast.

Soutenue en 2007

à Paris 4 .


  • Résumé

    Les montagnes humides du Nordeste brésilien, ou Brejos d’altitude, forment des îlots d’humidité et de forêt sempervirente (mata altântica) qui contrastent avec les conditions écologiques des plaines environnantes marquées par la sécheresse (Sertão). Malgré l’importance de ces montagnes humides, tant sur le plan écologique que culturel ou socio-économique, la riche diversité de ces milieux demeure peu connue, tant le Nordeste est souvent réduit à sa portion semi-aride (‘polygone des sécheresses’), la plus vaste mais aussi la plus monotone. Cette étude montre l’intérêt et l’apport d’une approche morphopédologique pour la connaissance et la gestion de ces milieux. Appliquée au massif de Baturité (Ceará), la méthodologie employée procède d’une triple approche : i) reconnaissance morphopédologique du terrain, ii) caractérisation analytique des sols et des altérations en laboratoire, iii) traitement et spatialisation des informations sous SIG, avec pour finalité de proposer une méthode actualisée de cartographie des paysages morphopédologiques applicable à l’étude d’autres montagnes. Les principaux résultats sont présentés sous forme d’un inventaire original des facettes morphopédologiques pour le massif de Baturité et son piémont. Ces résultats sont replacés dans un débat scientifique plus général sur l’évolution des paysages tropicaux et les hypothèses retenues sont testées autour de comparaisons géographiques intra-régionales et inter-continentales (Afrique, Inde). Les potentialités agricoles des systèmes morphopédologiques des montagnes humides et des plaines semi-arides qui les encadrent sont discutées à la lumière des résultats originaux qui ressortent de cette étude.

  • Titre traduit

    Humid Mountains accros Semiarid Northeast Brazil : Case Study of The Baturité (Ceará) : Usefulness of a Pedogeomorphological Approach to the Understanding and Management of the Physical Environment


  • Résumé

    The humid mountains of Northeast Brazil, locally named Brejos de altitude, form islands of humidity where evergreen forest (mata atlântica) contrasts with the semi-arid conditions of the surrounding plain (Sertão). Despite the ecological, cultural and socio-economic importance of such humid mountains across a wide semi- arid area (‘Polígono das secas’), the high diversity of their physical environment has so far been poorly characterised. This study outlines the relevance of a pedogeomorphological approach to the understanding and management of landscape systems. Here the Baturité massif (Ceará) showcases the methodology used in this study, which involves i) a detailed field survey based on a combined description of landforms, weathering mantles and soils ; ii) the analytical characterization of soils and weathering materials based on a wide range of complementary pedological, sedimentological and geochemical laboratory methods ; and iii) the processing and spatial analysis of field and laboratory data in a GIS, with an aim to develop a modernised method of pedogeomorphic mapping applicable to the study of other mountains. The main results are presented in the form of an original inventory of pedogeomorphic landscape units for the Baturité massif and its piedmont. These results are placed within a more global scientific debate centred on the evolution of tropical landscapes, and the hypotheses are tested against geographic comparisons in Brazil and on other continents (Africa, India). The potential for agricultural development of the land systems of the humid mountains and their surrounding semi- arid plains are discussed in the light of the original results of this study.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (442 f.)
  • Annexes : 477 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Géothèque-Cartothèque André Vigarié.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 07.BET
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6788
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T 2038

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10368
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2395
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.