La Russie et l'OTAN : de l'Acte fondateur à la Déclaration de Rome sur "une qualité nouvelle" de relations (1197-2002)

par Nadejda Goutman

Thèse de doctorat en Histoire moderne et contemporaine


  • Résumé

    La thèse est consacrée a l'étude de l'évolution de nouvelles relations de coopération et de partenariat dans le domaine de la sécurité entre la Russie et l'alliance atlantique depuis l'année 1997, a l'époque ou furent posées les bases de leurs relations « particulières ». La recherche a pour but de démontrer qu’avec la fin de la guerre froide et le début de la structuration de nouvelles relations de coopération et de partenariat entre les anciens ennemis de l'epoque de la confrontation globale est ouest, dont la Russie et l'alliance atlantique, l'une des missions prioritaires de la politique européenne et mondiale s'exprima dans la recherche d' une stratégie d'interaction coopérative, y compris dans le domaine de la sécurité, entre l'ouest et la nouvelle Russie, engage dans la voie de développement démocratique. Tout en sachant que les rapports entre Moscou et l’alliance atlantique sont toujours en gestation, l'étude des aspects politico-stratégiques et militaropolitiques. De cette interaction onduleuse depuis l'année 1997, permet, d'un cote, de définir les facteurs relenteurs empêchant la bonne réalisation de la volonté politique des parties vers la mise en place d'un "partenariat solide, stable et durable" reposant sur les principes de coopération inscrits dans l'acte fondateur OTAN-Russie de 1997. Il s'agit, d'un autre cote, de relever les motifs favorisant le maintien, nonobstant la crise du Kosovo de 1999 ainsi que tous les autres conflits et désaccords majeurs entre les partes, d'un esprit plutôt coopératif de la relation OTAN-Russie dans la période étudiée (1997-2002).

  • Titre traduit

    NATO and Russia : from the Founding Act to Rome Declaration on the "New quality" of Ralations (1997-2002)


  • Résumé

    The dissertation is devoted to the evolution of new partnership and cooperation based relations between Russia and NATO since 1997, the year when the basis of their “particular” relationship has been laid. The research shows that after the end of the cold war, one of the first priorites of the european and international politics was to find a strategy of constructive iInteraction, in particular, in the area of security, between the west and the new Russia, embarked on the way of democratic transition. Since the formation of nato-russia relations is still in its making, the analysis of politico-strategic and politico-military aspects of their undulant interaction since 1997 lets, on the one hand, define the key constraining factors preventing the parties from implementing the political will towards building a stable and lasting partnership based on the principles stated in the nato-Russia founding act of 1997. On the other hand, it’s a question of identifying the key stimulants helping Russia and NATO member governments maintain an all-in-all positive vector of interaction, despite the Kosovo crisis of 1999 and the many other major conflicts and divergencies dividing the parties during the covered period (1997-2002).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (414 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 313-345

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6724

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.