De la tolérance a l’intégration : l’école et l’enseignement des langues régionales en france, du régime de vichy aux années 198

par Youenn Michel

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Jean-Noël Luc.

Soutenue en 2007

à Centre d'études critiques (Paris) .


  • Résumé

    Au croisement de l’histoire des politiques scolaires, de l’évolution des pratiques pédagogiques, ainsi que de l’étude des représentations identitaires et de la sociologie de l’éducation, l’histoire de l’enseignement des langues et cultures régionales en France renvoie aux rapports entre l’État central et les acteurs locaux. Depuis la Révolution française, l’impératif d’intégration nationale a conduit à faire de l’acquisition du français l’une des missions de l’enseignement. Quelle place occupent alors les cultures régionales dans les écoles du second XXe siècle ? Depuis le régime de Vichy et jusqu’aux années 1980, malgré des différences au niveau des régions et des objectifs suivis, le dispositif demeure axé sur l’initiation généralisée aux patrimoines culturels locaux et sur l’enseignement facultatif des langues régionales. Dans ce cadre, la recherche s’intéresse aux motivations des enseignants et des publics volontaires ainsi qu’aux déterminants de l’introduction des référents locaux dans la culture scolaire.

  • Titre traduit

    Between tolerance and integration : history of the teaching of regional languages in France, from the Vichy regime to the 1980's


  • Résumé

    The history of Education in France, for regional languages and cultures, mirrors the relations between State and local authorities. It also hinges on the history and evolution of Education policies and teaching, the study of identity representations and the sociology of Education. Since the French Revolution, one of Education’s main goals has been integration through the teaching of the French language. So what has become of the teaching of regional cultures in French schools during the second half of the XXth century? From the Vichy regime to the 80’s, albeit some differences from one region’s aim to another, the teaching system has evidenced a strong will to raise awareness to local cultural heritage and to encourage optional lessons in regional languages. This is why research must investigate the motivations of the teachers and students involved, as well as what determines the introduction of local cultural references into the culture of Education.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1250 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 1191-1225. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : BUT 6711/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10916
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.