La sculpture de l'Antiquité tardive en Languedoc méditerranéen et Roussillon (IVe-VIIIe s. )

par Anne-Bénédicte Mérel-Brandenburg

Thèse de doctorat en Histoire de l'art et Antiquité tardive

Sous la direction de François Baratte.

Soutenue en 2007

à Paris 4 .


  • Résumé

    L’objet de cette thèse est l’étude des oeuvres sculptées produites entre le ive et le milieu du VIIIe siècle. Dans les départements de l’Aude, du Gard, de l’Hérault et des Pyrénées-Orientales. La première partie les replace dans le cadre territorial, historique et culturel de la Narbonnaise première, puis de la Septimanie Wisigothique. La seconde est consacrée a l’historiographie et a l’analyse des oeuvres fondée sur les sources et l’histoire des collections modernes, et les situe dans leur environnement en insistant sur leur fonction t leur rôle dans le monument. La troisième traite des modes de production et de diffusion, en prenant en compte l’examen, l’origine des matériaux et leur exploitation dans l’antiquité tardive. La quatrième partie est une étude morphologique, iconographique, chronologique de plus de 300 oeuvres regroupées par type dans le catalogue : éléments architectoniques et décoratifs, mobilier liturgique et monuments funéraires. Elle met en exergue les particularités régionales et les rapports avec la création contemporaine en aquitaine et en Méditerranée, plus particulièrement celle de Provence, d’Italie et de la Péninsule Ibérique.

  • Titre traduit

    Sculpture of Late Antiquity in Languedoc Mediterranean area and Roussillon (4TH - mid. 8TH)


  • Résumé

    The purpose of this thesis is the study of sculptural works produced between the 4th and mid. 8th centuries in the departements of the Aude, the Gard, the Hérault and the Pyrénées-Orientales. The first part looks at them in the territorial and historical context of the narbonnaise premiere, then the Septimanie Visigotique. The second concerns the historiography and the analysis of works based on the sources and the history of modern collections, and puts them in their environment, stressing their function and role in the building. The third deals with methods of production and their spread taking into account in this examination the origin of the materials and their usage in late antiquity. The fourth part is a morphological, iconographical, chronological study of more than 300 works regrouped by type in the catalogue : architectural and decorative elements, liturgical furniture and funerary monuments. It highlights regional particularities and connections with contemporary products in aquitaine and the Mediterranean area, most particularly those of Provence, Italy and the Iberian Peninsula.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (576, XX, 256 f.)
  • Annexes : 379 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6687

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10775
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3886
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 1265
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.