La langue française dans les relations entre le Québec et la France (1902-1977) : de la "survivance" à l’unilinguisme français au Québec

par Edouard Duc

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Jean-Pierre Chaline.

Soutenue en 2007

à Paris 4 .


  • Résumé

    Les relations entre le Québec et la France se cristallisent spontanément, avec vigueur et de manière indispensable pour les deux pays, autour du thème de la langue française. Omniprésentes au Québec, les problématiques en matière de langue se retrouvent dans le domaine de la religion, de la politique, de l’enseignement, de l’édition, de la presse, du cinéma, du théâtre, de la chanson, de la radio, de la télévision, comme éléments constitutifs d’une nation, d’une identité culturelle. Un tel sujet prend en considération tous les francophones qui, au Canada, sont réunis à plus de 80 % dans l’État du Québec. Les querelles linguistiques sont très présentes, et si la question est sérieuse, elle recouvre généralement une sensibilité réciproque Québec- France. Notre recherche s’étend de la fin du XIXe siècle à 1977. Elle concerne autant les discours, pensées et prises de position sur la langue française que sa propre évolution, sa transmission, sa représentation, au coeur des relations franco-québécoises et de la francophonie. L’histoire très particulière liant ces deux régions du monde, unique parmi les nombreux pays francophones, doit faire d’eux un tandem moteur de la promotion et de la diffusion de la langue française au sein de la francophonie et dans le monde.

  • Titre traduit

    French language in the relations between Canada and France (1902-1977) : from “survival” to the French unilingualism in Quebec


  • Résumé

    The relations between Quebec and France are naturally and strongly interwoven by the question of language. Omnipresent in Quebec, issues about language are to be found in many themes, in religion, politics, education, publishing, the press, cinema, theatre, songs, radio and television ; they are essential to the nation’s cultural identity. Our subject deals with the French-speaking populations in France and Canada. 80 % of French Canadians are found in the province of Quebec. The linguistic problems are prominent and generally trigger a mutual sensitivity between Quebec and France. Our search begins at the end of nineteenth century and finishes in 1977, and is concerned with speech, thinking and opinions on French language, along with its evolution, transmission and representation at the heart of the relations between Quebec and France and French-speaking communities. The particular and unique history between these regions makes them the driving force behind the promotion and the spreading of French in the French-speaking communities and in the world.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1657 f.)
  • Annexes : 506 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6623/1-3

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9813
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.