Une analyse architecturale et urbaine de l’agglomeration de Pointe-à-Pitre et des Abymes en Guadeloupe du point de vue des risques majeurs et du developpement durable

par Michèle Robin-Clerc

Thèse de doctorat en Géographie et aménagement

Sous la direction de Michel Carmona.

Soutenue en 2007

à Paris 4 .


  • Résumé

    Pointe-à-Pitre est située au centre d’une agglomération urbaine de 132 000 habitants dont elle draine chaque jour les habitants. Cette ville a de nombreuses fonctions, qu’elles soient politiques, administratives, touristiques ou commerciales. Sa place dans l’inconscient collectif est prépondérante et elle a ainsi un rôle social de première importance. Aujourd’hui, l’agglomération pointoise ne peut faire face dans de bonnes conditions à un séisme majeur. Sa vulnérabilité aux autres risques est moins importante. Les références existantes sur l’activité sismique aux Antilles ne portent que sur environ 3 siècles ; de nombreuses incertitudes subsistent sur l’aléa sismique auquel est soumise la Guadeloupe, et les séismes historiques sont actuellement estimés avec des marges d’erreur certaines. On se propose ici d’analyser ces différentes incertitudes pour permettre une approche plus fine de l’exposition au risque de la Guadeloupe. Nous avons réalisé une étude historique très poussée qui, à l’aide de plans, de cartes et de textes, nous a permis de reconstituer l’histoire de la morphologie urbaine et de la typologie architecturale de l’agglomération pointoise, à travers les risques majeurs principaux auxquels elle est exposée : les séismes, les cyclones et les incendies. Nous avons aussi analysé, sur le territoire de l’agglomération, les voiries et réseaux divers au regard des risques majeurs. Les éléments étudiés nous permettent de mieux comprendre la vulnérabilité de cette agglomération dans son ensemble.

  • Titre traduit

    Urbanism and architecture facing major risks and sustainable development : the urban zone of Pointe-à-Pitre in Guadeloupe


  • Résumé

    The urban zone of Pointe-à-Pitre in Guadeloupe, located in the middle of a concentration of 132 000 inhabitants, has many functions : political, administrative and commercial. Its tourist importance is essential for Guadeloupe. At last but not least, the place of Pointe-à-Pitre in the collective unconscious is predominant, it has so a first level social function. Today, the urban morphology and typology of the town is not able to face a seismic disaster. Its vulnerability to the others major risks is less important. I made a deep historic study that, with the help of plans, maps and texts, allowed me to recount the urban morphology and typology history of the urban zone, through the main major risks that have affected and can affect still now that centre : earthquakes, cyclones and fires. I analyse too, facing major risks, the public highways and all the infrastructures of the territory. The existing references on the seismic activity to the Antilles relate only to approximately 3 centuries. Thus, many uncertainties remain on the seismic risk to which Guadeloupe is subjected. One proposes here to analyze these various uncertainties in order to permit a finer approach of the seismic risk for that territory. The studied elements permit to understand better the vulnerability of that centre to the major risks.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Atelier national de Reproduction des Thèses à Lille

Une analyse architecturale et urbaine de l'agglomération de Pointe-à-Pitre et des Abymes en Guadeloupe du point de vue des risques majeurs et du développement durable


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (311 f.)
  • Annexes : 306 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6370

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10219
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2399
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Atelier national de Reproduction des Thèses à Lille

Informations

  • Sous le titre : Une analyse architecturale et urbaine de l'agglomération de Pointe-à-Pitre et des Abymes en Guadeloupe du point de vue des risques majeurs et du développement durable
  • Détails : 1 vol. (311 p.)
  • ISBN : 978-2-7295-7069-9
  • Annexes : Bibliogr. p. 296-306
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.