La facture du piano dans les provinces belges des origines à 1851

par Pascale Vandervellen

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Nicolas Meeùs et de Henri Vanhulst.

Soutenue en 2007

à Paris 4 .


  • Résumé

    L’étude fournit un panorama exhaustif de la facture du piano dans les provinces belges. Elle s’étend de 1761, année de la première référence écrite au piano, à 1851, date jalon marquée par l’industrialisation progressive des techniques et la standardisation des modèles. Entre ces deux dates, le dépouillement des almanachs permet de dénombrer plus d’une centaine de facteurs, majoritairement actifs à Bruxelles. Ils possèdent, suivant les registres des patentables, de petits ateliers. L’examen des instruments conservés montre que la production est de qualité. Elle relève à part entière de l’artisanat et est centrée sur les modèles domestiques – pianos carrés et pianos droits. En 1850, elle avoisine 1750 instruments par an. Un cinquantaine de brevets d’invention liés au piano sont déposés. Ils témoignent, tout comme la participation croissante des facteurs aux expositions des produits de l’industrie, de la formidable énergie qui mobilise la facture du piano durant la période considérée.

  • Titre traduit

    Piano Making in Belgian Provinces up till 1851


  • Résumé

    The study provides a complete overview on piano maiking in région wich is now belgium. It begins in 1761, the year of the first written reference to the piano, and continues until 1851, when industrialization and stadardisation took overt. Archival resarch on the directories of this period lists more than one hundred piano makers, active princippaly in Brussels. Tax returns indicate that they were mostly small work-shops. Examination of the existing instruments reveals that the manufacture was of a High Quality. Reveals that the manufacture was a high quality. It began with artisans making table and up-rights pianos for private use. In the 1850’s arround 1,750 instrumentes were being made annually. It can be seen that the periode studied was an time of considérable energy and invention. Fifty partientes were takeen out and there was growing participation of piano makers in industrial exhibition.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (636 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 399-417. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6601/1-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.