Les perturbations anthropiques contemporaines : dans les mangroves du sud Viêt-Nam : entre nature, civilisations et histoire

par Thao Tran

Thèse de doctorat en Géographie. Environnement

Sous la direction de Jean-Paul Amat.

Soutenue en 2006

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette recherche propose une approche géohistorique des milieux de mangrove du Sud Viêt-Nam, afin d’en comprendre les évolutions, d’en estimer les potentialités environnementales, sociologiques et économiques. Le Delta du Mékong, terre d’eau et de rizières, fut le berceau d’une civilisation qui s’est épanouie dans la maîtrise des aménagements hydrauliques et la mise en valeur agricole. À compter des années 1860, la présence française en Cochinchine marqua de son sceau des paysages forestiers et ruraux dont certains continuent aujourd’hui à porter l’empreinte. Deux guerres, celle d’Indochine (1945-1954) et celle du Viêt-Nam (1961-1975) imprimèrent leurs marques spécifiques. Sur ce théâtre de la guerre, les zones éloignées, enclavées et insalubres du Delta étaient devenues, entre engagement et clandestinité, les refuges de la guérilla Viêt-Minh. Terres d’alluvions et de palétuviers, les régions de mangrove - Cân Giò à proximité de Saïgon, Pointe de Cà Mau à l’extrême sud de la péninsule - furent profondément meurtries, la régénération des formations végétales a été et demeure toujours incertaine suite à l’utilisation massive de défoliants (1961-1971). À partir de ces deux cas d’étude, la méthodologie par modélisation et analyse spatiales a permis de retrouver les paysages anciens, de comprendre les dynamiques spontanées et dirigées des couverts végétaux. La guerre fut source de perturbations et de bifurcations dans les systèmes forestiers, génératrice aussi de nouvelles structures végétales. Son impact a été mis en perspective avec celui de la gestion sylvicole conduite par les Français et celui croissant depuis les années 1970 de l’aquaculture.

  • Titre traduit

    Contemporary anthropic disturbances in the mangrove forests of the south Viêt-Nam, between nature, civilizations and history approaches by spatial modeling and spatial analysis


  • Résumé

    This study proposes a geohistorical approach of the mangrove ecosystems in the South Viêt-Nam. It will allow to understand its developments, considering environmental, sociological and economical characteristics. The Mekong Delta region, shaped wetlands and rice fields, was originally based on a civilization that converts the flat areas, thanks to hydrological and hydraulic progress. From 1860, the colonial Cochinchina history has contributed to change the structures, the forestry landscapes and country life. Regarding others modifications, the French Indochina War (1945-1954) and Viêt-Nam War (1945-1975) have contributed to destructions, disruptions, loss of biodiversity in the terrestrial biomes and aquatic ecosystems. On this conflict territory, the distant, enclaved and unhealthy regions became, between engagement and clandestinity, the refuge of the survival Viêt-Minh. The forests, on the alluvium soils - Cân Giò next Saïgon, Cà Mau in the southern tip of Viêt-Nam - were deeply damaged. The spraying of herbicides and defoliants during the chemical war (1961-1971), on the forests and paddy fields, has caused ecological and health effects, bringing about long term consequences. From test sites, spatial modeling and spatial analysis have allowed to rediscover the former landscapes before the wars, understand natural and managed dynamics of vegetation, estimate the post war evolutions. In fact, the conflicts have involved disturbances, change in landscape scale and created new forestry structures. French management, war’s impact on the resources and since 1970, fast expanding aquaculture in the mangrove forests, are so many disruptions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (605 f.)
  • Annexes : 735 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Centre de Documentation Recherche (BDL).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : EVST TRA
  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6576

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9724
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2771
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.