Analyse acoustique et perceptive des voyelles nasales et nasalisées du Français parisien

par Julie Montagu

Thèse de doctorat en Phonétique

Sous la direction de Shinji Maeda.

Soutenue en 2007

à Paris 3 .


  • Résumé

    L’analyse en parallèle du signal de parole et du signal nasal permet de mesurer les durées de coarticulation nasale aux frontières entre segments nasal et oral. Plus particulièrement, la contrainte aérodynamique liée à la production des consonnes occlusives retarde la nasalisation au début des voyelles nasales subséquentes, l’analyse acoustique de cette partie non nasalisée révèle la cible articulatoire sous-jacente à chacune des voyelles nasales, résultats confirmés par des tests d’identification. Ces résultats suggèrent que les trois voyelles nasales du français ne correspondent plus aujourd’hui à leur notation phonétique. Par ailleurs, la coarticulation nasale entre voyelles orales et consonnes nasales indique que l’ouverture du velum (corrélée à la durée de nasalisation) entretient une relation étroite non seulement avec la dimension haute/basse de la langue mais aussi avec sa dimension antérieure/postérieure.

  • Titre traduit

    Acoustic and perceptive study of Parisian French nasal and nasalized vowels


  • Résumé

    The analysis in parallel of speech and nasal signals permits to measure the durations of nasal coarticulation between nasal and oral segments. Specifically, aerodynamic constraints generated by the production of stop consonants delay the nasalization (velum opening) at the beginning of subsequent nasal vowels. The acoustic examination of this oral part of the nasal vowels reveals the articulatory underlying target to each nasal vowel; a fact confirmed by identification tests. These results suggest that the phonetic symbols used to represent the three French nasal vowels do not correspond to their actual articulation any more. Furthermore, the nasal coarticulation in oral vowels followed by nasal consonants indicates a tight relation between the velum opening correlated to the nasalization duration and the two articulatory dimensions of the tongue (high/low and front/back positions).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (260 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.210-229

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11070
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.