Vsevolod Meyerhold : un parcours à travers les processus d’incorporation. Les traces d'un héritage

par Yedda Carvalho Chaves

Thèse de doctorat en Études théâtrales

Sous la direction de Béatrice Picon-Vallin.

Soutenue en 2007

à Paris 3 .


  • Résumé

    Cette recherche consiste à analyser les processus d’incorporation des procédés artistiques chez l’acteur de Meyerhold, mis en relation pour la première fois avec les neurosciences. Cette étude s’articule en trois parties: la première expose l’élaboration des principes des processus de composition, que Meyerhold a menée à travers une approche à la fois esthétique – en revisitant les formes authentiquement théâtrales – et scientifique –en créant un dialogue direct et indirect avec les physiologistes russes I. Setchenov, I. Pavlov, V. Bekhteriev et le psychologue américain W. James. La deuxième partie explore les hypothèses issues de théories neuroscientifiques contemporaines que nous avons choisies afin de nous aider à comprendre les aspects qui forment le soubassement des processus compositionnels: celles d’Alain Berthoz et d’Antonio Damasio. Ce choix a tenu compte de deux aspects présents dans le parcours de Meyerhold: la problématique de la perception du mouvement et le rapport avec l’émotion. La troisième partie structure des hypothèses de lecture à partir de l’approche actuelle revisitant les matériaux traduits sur l’acteur et la biomécanique, nous menant à prendre en examen le mouvement biomécanique à partir de la ligne de transmission (Kustov-Levinski-Bogdanov) analysée à travers une étude expérimentale de capture du mouvement au LPPA-Collège de France. Suivant les différentes étapes nous avons voulu analyser le caractère interactif qui unit le corps, le cerveau et l’esprit, et qui est sollicité par l’acteur dans sa quête de l’expressivité maximale à deux niveaux, au sein de son travail expérimental: les processus d’incorporation dans l’entraînement et sur la scène.

  • Titre traduit

    Vsevolod Meyerhold : a journey through embodiment processes. Traces of heritage


  • Résumé

    This research is based on the analysis of the embodiment processes concerning artistic procedures practiced by the actor according to Meyerhold, and for the first time put in relationship with the neuro-sciences. This thesis is structured in three parts: the first one exposes the principles of the compositional process, conducted by Meyerhold through an aesthetic approach – by revisiting authentically theatrical forms –, as well as a scientific one – by creating a direct and indirect dialogue with Russian physiologists I. Setchenov, I. Pavlov, V. Bekhteriev and American psychologist W. James. The second part explores some hypothetical ideas with reference to Alain Berthoz’s and Antonio Damasio’s neuroscientific theories, which may help us understand the very basis of the compositional process. In order to develop these ideas, two central aspects of Meyerhold’s researches are taken into account, that is: the problematic of motion perception and the connexion with emotion. The third part proposes a new interpretational approach regarding translated material pertaining to the actor and the biomechanics, via the biomechanical movement related to the transmission line (Kustov-Levinski- Bogdanov), and analysed by means of an experimental motion registering at LPPA-Collège de France. Following differents paths, we aim to stress on the interactive character between the body, the brain and the mind, necessary to such a quest of maximal expression in two differents levels corresponding to the experimental work of the actor: the embodiment processes related to the training and on the scene.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (419 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.382-415. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Théâtrothèque Gaston Baty (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D4 400

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10535
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.