Le système des personnages dans l’oeuvre romanesque d’Eugène Sue

par Laurence Kany

Thèse de doctorat en Lettres modernes

Sous la direction de Philippe Hamon.

Soutenue en 2007

à Paris 3 .


  • Résumé

    Eugène Sue est un auteur méconnu, pourtant son oeuvre littéraire est importante et sa renommée était internationale à son époque. A travers la thématique du système des personnages, on observe l’évolution idéologique de cet écrivain protéiforme. Le système manichéen qui régit le personnel romanesque d’Eugène Sue est mis en place dès la désignation du personnage, et se voit renforcé par le portrait. En extrapolant, on dira que les méchants seront imparfaitement dénommés. Par ailleurs, il n’y a pas d’opposition ou presque entre être et paraître. De fait, la laideur est l’apanage des personnages négatifs. Le héros trouve sa place dans les romans d’Eugène Sue notamment par la création du surhomme avec le personnage de Rodolphe dans Les Mystères de Paris. Par opposition, on trouve aussi des génies du mal qui n’ont aucune excuse à leur malveillance. Eugène Sue considère ses personnages comme le support d’une démonstration idéologique. L’éducation et le milieu social sont les premières raisons invoquées pour expliquer la déchéance du personnage. Reprenant les théorie s de Fourier et de Saint-Simon, il propose des réformes visant à améliorer la condition sociale des plus faibles, c'est-à- dire les femmes et le peuple. La conversion au socialisme de l’écrivain se ressent à la fin de sa carrière jusque dans la représentation du héros qui est désormais plébéien.

  • Titre traduit

    System of characters in Eugene Sue’s novels


  • Résumé

    Eugene Sue is an unrecognized writer, however his literary work is signicant and his name was international at his time. Through his thematic of characters system, we can notice the progress of an ideology of this protean writer. The manichean system, who govern Sue's characters, is put in place from the designation of the characters, and strengthened by the portrait. Extrapolating, we will say that the villain will be imperfectly named. In addition, there's no opposition or nearly between be or seem to be. Consequently, ugliness is the attribute of a negative character. The hero found his place in Sue's novel notably by creating a superman with the Rodolphe character's in Les Mystères de Paris. In opposition, we found evilness geniuses who haven’t got any pretext to their malicious intents. Eugène Sue considers his characters as a support to an ideological demonstration. The education and the social background are the first reason evocate to explain the character lowering. Take back the Fournier and Saint Simon theories, he suggests reformation aimed at improve social condition of the poorest, namely the women and the lower class. We can feel the conversion to the socialism of the writer at the end of his career up till the hero’s representation which is from now on plebeian.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (572 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 522-541

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10492
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.