De l’un à l’autre : rencontres et contaminations dans la poésie et la correspondance de John Keats

par Oriane Montheard

Thèse de doctorat en Littérature anglaise

Sous la direction de Marc Porée.

Soutenue en 2007

à Paris 3 .


  • Résumé

    Cette thèse cherche à identifier l’articulation qui organise la pratique keatsienne d’une écriture à deux visages. L’écriture épistolaire et l’écriture poétique keatsiennes donnent en effet des versions différentes d’une même conception du monde, de l’écriture et de l’expérience des rapports humains axée sur une logique de l’ouverture. Dans les poèmes et dans les lettres, la rencontre et la contamination sont les deux étapes qui marquent le chemin vers l’autre, que ce soit l’interlocuteur des poèmes, le destinataire, le lecteur, l’autre féminin ou l’autre genre littéraire. Ainsi, selon leurs stratégies et leurs motivations propres, la poésie et la correspondance apportent chacune leur réponse à des problématiques communes. Une première partie explore l’énonciation de l’adresse, qui convertit l’absence de l’autre en présence verbale et fait du texte un lieu de rencontre, voire de contamination entre les interlocuteurs. Ensuite, l’étude se penche sur la rencontre de Keats avec ses lecteurs. Redoutée ou ardemment souhaitée selon les cas, elle se révèle particulièrement pendant ces moments critiques que sont l’ouverture et la clôture des textes, ainsi qu’à l’approche de la mort, lorsque Keats livre à ses correspondants et à ses lecteurs des adieux ambigus. Une troisième partie examine les rapports entre le féminin et le masculin. Dans les poèmes, ces rapports hésitent entre la rencontre à distance et les fusions dangereuses. Ce discours amoureux poétique est alors transposé dans la rhétorique amoureuse épistolaire. Enfin, une dernière partie analyse la filiation générique entre poésie et correspondance à travers les discours et les genres hybrides qu’elles produisent.

  • Titre traduit

    From one to the other : encounters and contamination in John Keats’s poems and letters


  • Résumé

    This thesis aims at identifying the connection which structures Keats’s twofold writing. Indeed, Keats’s epistolary and poetic writings offer different versions of the same conception of the world, of writing and of the experience of human relationships based on openness. In the poems and letters, the encounter and contamination are the two steps which pave the way to the other, either the interlocutor of the poems, the addressee, the reader, the feminine other or the other literary genre. Hence, according to their specific strategies and motivations, the poetry and the letters provide their own solutions to shared issues. The first part explores the enunciation of addressing which turns the absence of the other into a verbal presence and transforms the text into the locus of encounters and even of contamination between interlocutors. The study then focuses on Keats’s encounter with his readers. Either feared or eagerly wished for, it is best apprehended in the beginnings and endings, the key passages of the texts, and also when, as death approaches, Keats ambiguously bids farewell to his recipients and readers. The third part examines the relations between the feminine and the masculine. In the poems, these relations oscillate between the encounter from a distance and dangerous fusions. This poetic lover’s discourse is then translated into the rhetoric of love letters. Finally, the last part analyses the generic filiation between the poetry and letters through the hybrid discourse and genres they produce.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (464 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.439-460. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10279
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.