Das Spiel in der Comedie-italienne (1662-1729) : Strukturen und Funktionen im Wandel

par Heike Klees

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation françaises

Sous la direction de Jean-Paul Sermain et de Manfred Schmeling.

Soutenue en 2007

à Paris 3 en cotutelle avec Saarbrücken, Universität des Saarlandes .


  • Résumé

    Notre travail de thèse s’inscrit dans la recherche sur la Comédie-Italienne. Elle se propose de mettre en évidence, par une analyse typologique, les structures et les éléments du jeu dans l’Ancienne et la Nouvelle Comédie-Italienne et de comprendre leur fonction dans ces deux périodes différentes. Les analyses mettent l’accent sur la période comprise entre la création de la Comédie-Italienne à Paris, en 1662, et l’année 1729. Les trois parties de la thèse suivent l’ordre chronologique des textes suivants : le Scenario de Biancolelli (1662-1680), le Recueil de Gherardi (1682-1697) et un choix exemplaire de pièces de Marivaux et de Delisle. Il ressort des analyses que les Comédiens-Italiens disposent d’un trésor de structures de jeu que les différents auteurs français s’approprient et qu’ils développent. Malgré tous les changements, l’étude permet de dégager deux constantes au sein du jeu : les structures dialogiques et le jeu avec l’identité. Selon les différentes périodes de la Comédie-Italienne, les fonctions du jeu varient entre le spectacle, la provocation joyeuse, la critique et la découverte d’une nouvelle conscience de soi-même. L’évolution du jeu met en évidence que la tradition, à savoir la culture comique populaire du Moyen Âge, est surmontée en faveur de la modernité et de la civilisation. Les analyses révèlent que la transformation des structures de jeu entre l’Ancienne et la Nouvelle Comédie-Italienne, qui mène du spectacle à la découverte de la vérité et de soi-même et qui revendique la responsabilité de l’individu, correspond à un changement profond de la société : l’apparition d’une nouvelle bourgeoisie et d’un nouveau public.

  • Titre traduit

    The play in the comédie-italienne (1662-1729) : structures and functions


  • Résumé

    This thesis is part of the body of research on the Comédie-Italienne. It aims at exploring the structures and elements of play within the Ancienne and the Nouvelle Comédie-Italienne by a typological analysis and at investigating the functions of play in these two theatres. The study focuses on the period beginning at the foundation of the Italian Theatre in Paris 1662 until the year 1729. It is chronologically structured in three main sections along the study material: the Scenario of Biancolelli (1662-1680), the Recueil of Gherardi (1682-1697) and an exemplary choice of plays by Marivaux and Delisle. The analyses show that the Italian company of actors is in possession of a large number of play structures such as lazzi, improvisation, disguise and dissimulation that French authors adopt and refine. The evolution of play leads from spectacle to the discovery of truth and to the demand of individual responsibility. Despite these developments of the play, the study reveals two constants: dialogic structures and the play with identity. The functions of play vary within the different periods of the Comédie-Italienne from spectacle, hilarious provocation and criticism to the discovery of an increased self-awareness. The changes in structures and elements of play reveal that the traditional comic popular culture from the Middle Ages has been overcome by modernity and civilization. Thus, the transformation of play structures corresponds to a deep social change: the emergence of a new bourgeoisie and a new public.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (346-53 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.326-346. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10267
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.