Mario Vargas Llosa : de la réalité péruvienne vers une culture cosmopolite

par Nataly Villena Vega

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Daniel-Henri Pageaux.

Soutenue en 2007

à Paris 3 .


  • Résumé

    L’écrivain péruvien Mario Vargas Llosa n’a pas commencé par le cosmopolitisme. Bien qu’il ait été conscient des problèmes qui assaillaient la littérature au Pérou, ses débuts le montrent encore très lié à une tradition littéraire nationale. Son cosmopolitisme se construit à partir d’un minutieux travail de détachement des multiples contraintes : géographiques, culturelles, sociales, politiques. Il y a un passage d’un certain nationalisme littéraire – que consciemment, il déplore, mais qui lui sert de point de départ, par sa validation ou sa négation – vers une Weltliteratur, une littérature universelle. Ce passage se produit différemment selon qu’il s’agit de création ou de critique littéraire. Son succès littéraire est accompagné d’une participation dans les discussions autour des problèmes de société, particulièrement dans le contexte latino-américain. Aujourd’hui, intellectuel confirmé, Vargas Llosa embrasse une certaine vision du monde et la partage avec ses lecteurs de toute la planète. Son passage d’une réalité locale vers le cosmopolitisme va au-delà de la dimension littéraire et s’apparente à un parcours global. Cette thèse analyse son passage d’une réalité nationale au cosmopolitisme. Elle comporte quatre parties, chacune d’entre elles aborde une aire culturelle. La première partie est consacrée aux rapports de Vargas Llosa et le Pérou ; la deuxième, aborde la dimension continentale de cet écrivain ; la troisième partie explore l’influence de la culture européenne dans sa formation, dans son œuvre romanesque et dans sa conception du monde ; la dernière partie le confronte à la mondialisation et aux exigences du monde actuel.

  • Titre traduit

    Mario Vargas Llosa : from the peruvian reality to a cosmopolitan culture


  • Résumé

    Vargas Llosa did not begin his career by means of cosmopolitism. While he was aware of the problems besetting literature in Peru, Vargas Llosa’s early work reveals his attachment to a national literary tradition. His cosmopolitism stems from a meticulous effort of detachment from various constraints, whether geographical, cultural, social or political. There is a shift from a certain literary nationalism - which he consciously deplores, yet which serves as a point of departure, by its validation or its negation - towards a Weltliteratur, a universal literature. This shift manifests itself differently according to whether literary creation or critique are at hand. In addition, his literary success is accompanied by his participation in discussion surrounding problems in society, particularly within the Latin American context. An experienced intellectual, Vargas Llosa embraces a certain view of the world and shares it with his readers around the globe. This paper seeks to demonstrate that Vargas Llosa’s passing from a local to a cosmopolitan reality reaches beyond the literary realm and manifests itself in all aspects of his intellectual practice. Its progression is cumulative and does not at any point imply the disregard of previous domains. It develops according to a model of concentric circles in which Peru remains at the centre. The first section is devoted to the relationship between Vargas Llosa and Peru; the second examines the author’s continental scope; the third section explores the influence of European Culture upon his upbringing, his romanesque work and his world concept; the final section confronts him with globalization and with the demands of today’s world.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (685 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.667-685. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10110
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.