Fiction et café dans la vallée du Paraïba : trois romans de la fazenda esclavagiste

par Regina M. A. Machado

Thèse de doctorat en Études du monde lusophone. Littérature brésilienne

Sous la direction de Jacqueline Penjon.

Soutenue en 2007

à Paris 3 .


  • Résumé

    Dans la littérature brésilienne du XIX° siècle, trois romans ont pris pour thème la fazenda esclavagiste : O tronco do ipê (José de Alencar), A escrava Isaura (Bernardo Guimarães) et Rei Negro (Coelho Neto). Écrits entre 1871 et 1914, tous situent leur action autour de la décennie 1850, qui marque l’apoge��e de la période impériale et du romantisme dans le pays. Outre le temps, ces romans ont en commun leur espace, la vallée du Paraïba, où se concentraient les fazendas de café. À la fois grandioses et éphémères, leur représentation recrée un moment de richesse fugace et pourtant décisif dans la formation de la société brésilienne. Le genre du roman semble correspondre à la cristallisation de l’ordre esclavagiste dans l’univers clos de la fazenda, sa polarisation entre maîtres et esclaves et l’exclusion des « hommes libres et pauvres » qui constituent une population marginalisée par cet ordre social. Par leur construction textuelle, ces trois romans contribuent à l’introduction dans la fiction brésilienne d’un « mélange de styles » qui se vérifie dans la « polyphonie » de la fazenda. Ce cadre fictionnel rend compte de l’ascension et la chute extrêmement rapides de cette vallée en créant un « chronotope » particulier à cette problématique.

  • Titre traduit

    Fiction and coffee in the Paraïba valley


  • Résumé

    In the Brazilian literature of the 19th century, three novels took as a theme the fazenda slavery: O tronco do ipê by José de Alencar, A escrava Isaura by Bernardo Guimarães and Rei Negro by Coelho Neto. They were all written between 1871 and 1914 and their action takes place around the 1850s, which marks the peak of the imperial period and of romanticism in the country. Besides the period, these novels have in common their location, the Paraíba valley, where the coffee fazendas were mostly concentrated. Both grandiose and ephemeral, their representation recreates a moment of fugace richness and yet crucial in the construction of the Brazilian society. The novelistic genre seems to be related to the crystallization of the slavery order within the confined universe of the fazenda, to the polarization between masters and slaves and to the exclusion of the “free and poor” who form a set apart population due to that social order. Through their textual arrangements these three novels contribute to the introduction in the Brazilian fiction of a mixture of styles which is confirmed in the “polyphony” of the fazenda. This fictional setting testifies to the extremely fast uprise and collapse of this valley by creating a specific “chronotope” for the matter.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Indigo à Paris

Fiction et café dans une vallée impériale : trois romans de la fazenda esclavagiste au Brésil


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (380 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 358-375. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque des Études portugaises, brésiliennes et d'Afrique lusophone.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9864
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2011 par Indigo à Paris

Informations

  • Sous le titre : Fiction et café dans une vallée impériale : trois romans de la fazenda esclavagiste au Brésil
  • Détails : 1 vol. (330 p.)
  • ISBN : 978-2-35260-071-8
  • Annexes : Bibliogr. p. 315-330. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.