Les représentations politiques reconfigurées par le divertissement à la télévision française : Des programmes pris dans des stratégies et des temporalités

par Aurélien Le Foulgoc

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Rémy Rieffel.

Soutenue en 2007

à Paris 2 .


  • Résumé

    Cette recherche vise à objectiver les transformations de la représentation politique à la télévision française : elles aboutissent à l’émergence d’un nouveau type de programmes, souvent désigné par les termes « Soft-news » ou « Infotainment », historiquement « hors du cadre » de la représentation politique. Nous défendons l’idée d’un mouvement d’une représentation d’initiés, principalement produite par les journalistes, à une représentation profane, au profit d’interactions et d’acteurs singuliers. Nous pensons qu’il ne s’agit pas d’une perte de substance de la politique, mais d’une modification des modalités de politisation, au détriment d’acteurs historiques (syndicats, experts, journalistes, élus…). Ce mouvement de diversification privilégie des mises en scènes jusqu’ici peu répandues, politisant des espaces de représentation et des acteurs dépolitisés. Il en résulte un nouveau rapport à la politique, au profit de téléspectateurs jusqu’ici marginalisés

  • Titre traduit

    Politics changed by entertainment on french television : Programs taken in strategies and temporalities


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (710 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 657-670

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : G/DT2007-72
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.