La culture ordinaire de l'écran : L'usage social d'Internet par les jeunes adultes

par Audrey Messin

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Josiane Jouët.

Soutenue en 2007

à Paris 2 .


  • Résumé

    Cette recherche consiste à cerner les formes d’appropriation d’Internet et son usage social par les jeunes adultes âgés entre 18 et 32 ans (génération de précurseurs qui ont grandi avec la multiplication des écrans) dès lors qu’Internet n’est plus un signe de distinction sociale mais une technologie domestique ordinaire. L’enquête de terrain (311 questionnaires, 50 entretiens qualitatifs) permet de remettre en cause plusieurs imaginaires sociaux : Internet ne se substitue pas à la sociabilité de face à face, l’anonymat à l’écran est à relativiser à l’aune du ���pseudonymat”, l’usage d’Internet reste généralement balisé aux univers sociaux connus, les jeunes adultes n’adhèrent pas à des communautés virtuelles qui les isolent, le modèle du lien et le modèle de l’efficacité ne s’opposent pas mais se complètent etc. Les usages observés révèlent une familiarisation aux écrans impliquant leur banalisation au quotidien qui se traduit de manière diversifiée selon quatre catégories d’usagers (suiveurs, pragmatiques, boulimiques, spécialistes) et recouvre des critères de distinction (genre, PCS. . . ) en termes de différenciation des pratiques et des savoir-faire empiriques d’usage. L’étude confirme que le groupe social des jeunes adultes n’est pas homogène : tous les enquêtés ne sont pas “égaux” face aux écrans. Les compétences d’usage sont différemment distribuées selon les profils d’usagers mais le concept de culture ordinaire de l’écran, fruit de la fréquentation quotidienne des écrans, demeure opératoire : familiarisation avec les écrans, maîtrise du dispositif technique, action pratique, usages sociaux liés aux contenus.

  • Titre traduit

    ˜The œscreen culture : The social use of Internet by young adluts


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (509 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 446-467

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : G/DT2007-49
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.