Aux rythmes du Brésil : exotisme, transferts culturels et appropriations : la musique populaire brésilienne en France au XXe siècle

par Anaïs Fléchet

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Robert Frank.

Soutenue en 2007

à Paris 1 .


  • Résumé

    Longtemps ignorés des voyageurs européens, les rythmes du Brésil connaissent une diffusion inédite en France au XXe siècle. L'engouement pour les danses de société américaines est à l'origine de l'adoption de la maxixe dans les dancings parisiens à la veille de la Première Guerre mondiale. Par la suite, nombre de genres populaires acquièrent les faveurs du public: la samba, le baião, la bossa nova, la chanson engagée et le tropicalisme contribuent à enrichir le paysage sonore français et donnent lieu à de multiples transferts culturels entre les deux rives de l'Atlantique. L'exotisme musical concerne également la création savante, représentée par Darius Milhaud et Heitor Villa-Lobos, et donne naissance aux premiers travaux d'ethnographie musicale sur le Brésil en France. L'étude des appropriations de la musique populaire brésilienne par les artistes et le public français permet donc d'identifier les principaux acteurs et vecteurs des relations musicales entre le Brésil et la France et d'interroger la traditionnelle « sympathie artistique» entre les deux pays. Les transferts concernent aussi bien les pratiques - édition de partitions, enregistrements, concerts, enseignement - que la création d'une image musicale du Brésil en France. Lis mettent en jeu une rhétorique de l'altérité, dans laquelle les rythmes brésiliens dessinent une figure de l'Extrême Ailleurs, et deviennent, au gré de l'évolution du « goût des Autres », primitifs, typiques et authentiques. Au-delà du public français, ces phénomènes de modes ont un impact sur le paysage culturel brésilien, contribuant notamment à la légitimation de genres populaires et à la mise en 1 place d'une diplomatie culturelle spécifique. L'exotisme musical et les « effets retour» marquent les continuités existant au sein de l'Euro-Amérique, pensée comme un espace culturel commun. Cependant, ils indiquent également le rôle joué par les États-Unis dans la circulation des genres populaires de part et d'autre de l'Atlantique. La diffusion des rythmes brésiliens en France emprunte un itinéraire nord-américain à partir de la Seconde Guerre mondiale, définissant des transferts triangulaires et soulignant le rôle du pôle bicéphale New York/Los Angeles dans la mondialisation culturelle du XXe siècle.

  • Titre traduit

    Brazilian beat : exoticism, cultural tranferts and appropriations : brazilian popular music in twentieth century France


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par A. Colin à Paris

"Si tu vas à Rio..." : la musique populaire brésilienne en France au XXe siècle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (868 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 690-730

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : 780 FLECHET
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 07 : 167
  • Bibliothèque : Institut des hautes études de l'Amérique latine. Bibliothèque Pierre-Monbeig.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (Nanterre).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : F 15055 (1)
  • Bibliothèque : Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (Nanterre).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : F 15055 (2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10611
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par A. Colin à Paris

Informations

  • Sous le titre : "Si tu vas à Rio..." : la musique populaire brésilienne en France au XXe siècle
  • Dans la collection : Armand Colin - recherches
  • Détails : 1 vol. (388 p.)
  • ISBN : 978-2-200-27725-3
  • Annexes : Bibliogr. p. [363]-[383]. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.