Naturel et codification dans le jeu de l'acteur américain au cinéma : la persistance du geste conventionnel (1948-1967)

par Christophe Damour

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Jean Antoine Gili.

Soutenue en 2007

à Paris 1 .


  • Résumé

    Dans les années 50 et 60 à Hollywood, une nouvelle génération de comédiens issus du théâtre, met en oeuvre au cinéma des techniques de jeu novatrices. Tout en s'érigeant contre les conventions et les formes de jeu codifiées du cinéma classique, ce nouveau style de jeu recourt également à des gestes stylisés, et finit par devenir conventionnel à son tour. Nous analysons la nature et l'influence des mutations esthétiques survenues au niveau du jeu de l'acteur aux Etats-Unis pendant cette période charnière, en étudiant les notions de naturel et de codification dans l'expression gestuelle. Nous souhaitons ainsi, au sein du champ des études actorales, et en complément des analyses socioculturelles consacrées aux stars, contribuer à une approche stylistique du jeu de l'acteur de cinéma. Cette histoire de l'art dramatique, qui se situe au croisement du cinéma et du théâtre, ainsi que de l'histoire et de l'esthétique, implique une problématique méthodologique spécifique: l'analyse des gestes.

  • Titre traduit

    Natural and codification in american acting : the persitence of conventional gestures in cinema (1948-1967)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (750 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 568-626

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 07 : 125

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10315
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.