La poïétique du suspens

par Élie Dro

Thèse de doctorat en Arts plastiques

Sous la direction de Éliane Chiron.

Soutenue en 2007

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette recherche porte sur la pratique de la dissimulation. Il s'agit de questionner le caché, le montré, l'apparition et la disparition de l'image et de démontrer que le caché fait partie de l' œuvre et se trouve au cœur de la création. Comment peut-on cacher une chose et la montrer à la fois ? Est-il possible, pour un plasticien, de rendre visible des objets qui se déclinent dans le domaine du non-savoir ? Le travail personnel présenté dans cette thèse est basé sur la décomposition, la fragmentation de la figure et l'effacement qui opacifie l'image par la superposition de couches de peinture. Le phénomène du suspens s'introduit dans cette pratique picturale par l'altérité, la mise en crise de l' œuvre, la présence du hasard, de l'incertain, de l'attente et de l'angoisse. L'objectif d'une telle démarche est de quitter ce que l'on voit pour ce que l'on imagine, de franchir la pellicule de peinture pour découvrir la face cachée de l'oeuvre

  • Titre traduit

    ˜The œpoietics of suspense


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (310 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 283-293

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 07 : 80

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10317
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3958
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.