L' utilisation du fer dans l'architecture gothique : les cas de Troyes et de Rouen

par Maxime L'Héritier

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Paul Benoit.

Soutenue en 2007

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le fer fait partie intégrante de la conception initiale des églises gothiques rouennaises et troyennes. Dès le XIIIe siècle, il y est employé en dizaines de tonnes dans les armatures de vitraux. On le retrouve également dans la maçonnerie et dans la charpente sous forme de tirants, de chaînages structurels et de petites pièces, agrafes et goujons, servant à attacher les nombreux éléments de décor. Ses nombreux usages ainsi que les questions du rôle, des quantités, de l'origine et du coût de ces fers sont abordés par une étude interdisciplinaire alliant prospections dans le bâti, recherches dans les sources écrites et l'étude métallo graphique de 74 échantillons de fer prélevés in situ. Ces analyses permettent aussi de rendre compte de la nature et de la qualité du matériau employé, des caractéristiques du travail de forge et de comprendre l'influence des mutations de la métallurgie médiévale (marteau hydraulique, filière de réduction indirecte) sur l'emploi du fer dans la construction.

  • Titre traduit

    ˜The œuse of iron in gothic architecture : the cases of Troyes and Rouen


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (1285 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 61-91

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. UFR des lettres et sciences humaines. Pôle documentaire sciences humaines et sociales.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : HIS/19079-84
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 07 : 29

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9963
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MFiche 223/3687
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.