La place du secteur public dans le développement économique de l'Algérie : aspects juridiques

par Abdelhafid Belhadi

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Franck Moderne.

Soutenue en 2007

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le début des réformes actuelles est à rechercher dans les bilans établis par les nouveaux dirigeants algériens, à la fin des années 1970 et à la veille de 1980. Le point de départ de notre réflexion est donc les réformes de 1980, date à laquelle a été engagée l'opération qui consistait dans le démantèlement des sociétés nationales sous couvert de restructuration organique et financière. Mais, pour mieux cerner les réformes actuelles du secteur public algérien, nous nous proposons dans la Première Partie de cette étude, de retracer brièvement les étapes historiques de naissance et de développement du secteur public industriel entre 1962 et 1988 (première période), puis dans la Deuxième Partie d'essayer d'analyser les réformes globales et le désengagement de l'État de la sphère économique (deuxième période : 1988/1995) pour faire valoir, dans une Troisième Partie, la nécessité des privatisations qui peuvent constituer la réponse à la crise du secteur public algérien, qui n'est en fait qu'une crise de la gestion étatique du capital (troisième période). Cette dernière période fera l'objet d'une attention particulière.

  • Titre traduit

    ˜The œpublic sector's role in the economic development of Algeria : legal aspects


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (757 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 725-748

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : D 07 : 30
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2007-98
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.