Modèles et outils pour le déploiement d'applications de réalité virtuelle sur des architectures distribuées hétérogènes

par Sylvain Jupertie

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Gaétan Hains et de Emmanuel Melin.

Soutenue en 2007

à Orléans .


  • Résumé

    Les applications de Réalité Virtuelle (RV) requièrent une puissance de calcul importante qui peut être apportée par des architectures distribuées telles que les grappes de PC, des ensembles d'ordinateurs connectés par des réseaux performants, qui présentent des avantages en terme de coût, d'évolutivité et de puissance de calcul sur les calculateurs spécialisés traditionnellement utilisés. Afin d'exploiter la puissance de ces architectures, une approche consiste à décomposer les applications en plusieurs composants qui sont ensuite déployés sur les différentes machines. Les performances de telles applications dépendent alors des performances des matériels ainsi que des synchronisations entre les différents composants. Evaluer les performances d’une application de RV selon un déploiement donné consiste ensuite à observer si son exécution permet l'interactivité. Si ce n’est pas le cas il faut alors envisager un autre déploiement. Cependant, cette recherche d'un déploiement répondant à ce critère par succession d’essais et d’erreurs est longue et fastidieuse et monopolise l'utilisation de l'architecture. Afin de réduire le temps d’élaboration d’un déploiement efficace, nous proposons de définir et d’utiliser un modèle de performance basé sur la modélisation de l’architecture, de l’application et de son déploiement. Dans un second temps, nous proposons d’utiliser la programmation par contraintes pour assister ou automatiser la résolution de notre problème de déploiement à partir de contraintes issues de notre modèle, des caractéristiques de l’architecture, et des performances attendues par l’utilisateur. Cette approche permet ainsi de répondre aux nombreuses questions que peut se poser un développeur : Existe t'il un ou plusieurs déploiements de mon application permettant l'interactivité sur mon architecture ? Si oui, quels sont ils ? L'ajout de machines supplémentaires permet il un gain de performances ?

  • Titre traduit

    Models and tools for the mapping of virtual reality applications on distributed heterogeneous architectures


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (135 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 129-132

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 19-2007-55
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.