Identification et caractérisation de la famille de protéines à domaine LIM chez le peuplier

par Dominique Arnaud

Thèse de doctorat en Physiologie génétique moléculaire

Sous la direction de Gilles Pilate et de Daniel Locker.

Soutenue en 2007

à Orléans .


  • Résumé

    Les gènes LIM de plantes sont exprimés dans tous les tissus ou spécifiquement dans le pollen. Les protéines à domaine LIM de plantes auraient une double fonction cellulaire agissant comme facteur de transcription activant la synthèse de la lignine ou comme protéine liant et empaquetant les filaments d’actines. Ce travail de thèse présente la première étude de la famille de protéines à domaine LIM chez le peuplier. Six paires de gènes LIM ont été identifiées dans le génome séquencé de Populus trichocarpa, et la comparaison avec les modèles de gènes LIM d’Arabidopsis et de riz révèle une structure génomique très conservée. L’analyse de 155 unigènes LIM additionnels chez les plantes a permis de définir quatre groupes phylogénétiques distincts divisés en plusieurs sous-groupes monophylétiques différant par des spécificités d’expression tissulaires et/ou par des spécificités taxonomiques. L’analyse de l’expression de ces gènes par RT-PCR semi quantitative dans différents tissus et organes de peuplier montre que certains gènes sont préférentiellement exprimés dans les tissus vasculaires, alors que d’autres sont fortement exprimés dans le pollen ou dans les fibres de coton. La protéine PtaGLIM1a qui définit un nouveau sous-groupe FLIM1, est fortement exprimée dans le bois de tension. De plus, cette protéine subirait des modifications post-traductionnelles particulières dans le bois. Enfin, ces résultats suggèrent un rôle des protéines LIM de plantes dans certains aspects de l’expansion cellulaire.

  • Titre traduit

    Identification and characterization of the poplar LIM domain protein family


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (324 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 277-296

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 19-2007-35
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.